Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
6 décembre 2018

Israel déboute un médecin gazaoui après avoir assassiné 4 de ses enfants

Le docteur Izzeldin Abuelaish, dont les trois filles et la nièce ont été tuées par un obus tiré d’un char israélien en janvier 2009, alors, alors qu’il était lui-même en direct sur la Dixième chaîne israélienne, ne recevra aucune indemnisation, ni excuses a décidé un tribunal israélien.


Ce médecin gazaoui qui avait porté plainte contre Israel, et qui avait été un ardent partisan de la coexistence avec cet Etat, vient d’être débouté de toutes ses demandes par un tribunal de Beer Sheva.

Bessan, 21 ans, Mayar 15 ans, Aya 14 ans, et leur cousine Noor, ont été assassinées par Israel, tandis que Izzeldin Abuelaish apprenait leur mort pendant le direct, devant les téléspectateurs israéliens.

Le tribunal de Beer Sheva a jugé cette semaine que que l’armée avait bombardé son immeuble "parce qu’il a semblé que des personnes sur le toit agissaient de manière suspecte et tiraient sur les forces israéliennes".

Il a également prétendu, sans la moindre preuve, que des armes auraient été stockées dans cet immeuble, le tribunal a donc renvoyé la responsabilité de ces morts sur les Palestiniens.

« Il est regrettable que quatre enfants, qui n’étaient pas impliqués dans les combats, aient perdu la vie », a déclaré le juge israélien « Cependant, c’est un dommage collatéral très malheureux de la pratique criminelle des organisations terroristes".

Le médecin gazaoui a pu prendre une nouvelle fois la mesure de ses efforts en matière de "coexistence" avec ce régime criminel.

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 9450