Création d'une nouvelle coalition de gauche en Palestine - CAPJPO - EuroPalestine
  Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
6 janvier 2019

Création d’une nouvelle coalition de gauche en Palestine

Cinq formations de gauche, ont annoncé fin décembre, la formation d’une alliance unifiée sous le nom d’Alliance Démocratique Palestinienne, pour tenter de contrebalancer le poids du Fatah et celui du Hamas, et de résoudre les divisions internes.


Lors d’une conférence de presse tenue simultanément à Gaza et à Ramallah, cette alliance s’est dite composée du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP), du Front démocratique de libération de la Palestine (FDLP), du Parti du peuple palestinien (PPP), du Parti démocratique palestinien et de l’Initiative nationale palestinienne (PNI), avec des personnalités indépendantes telles que Mamdouh al-Akr et Omar Assaf.

"L’alliance a pour but de se transformer en organe politique palestinien capable de mettre fin à la fois à la division palestinienne et à la domination politique des deux principaux mouvements politiques, le Hamas et le Fatah".

Mariam Abu Daqqa, membre du bureau politique du FPLP, a déclaré à Al-Monitor que la recherche d’une troisième force palestinienne à côté des mouvements du Fatah et du Hamas visait à promouvoir la cause palestinienne et à briser le monopole de ces deux mouvements sur la scène politique palestinienne.

L’alliance sera dirigée conjointement par les cinq partis de gauche car elle n’a pas de dirigeant unique.

Mustafa Barghouti, secrétaire général du PNI (Initiative nationale palestinienne), a déclaré à Al-Monitor que le mécanisme d’action de l’alliance repose sur le principe de la participation collective au processus de prise de décision.

Khaled Mansour, membre du bureau politique du PPP (Parti du peuple palestinien) et du comité fondateur de l’Alliance Démocratique Palestinienne, a précisé que les activités de l’alliance débuteront au début de 2019 avec de larges rassemblements dans la bande de Gaza et en Cisjordanie. Les Palestiniens seront également appelés à participer à des marches pacifiques qui s’opposeront aux attaques israéliennes en Cisjordanie.

Source : https://assakafat.blogspot.com/2018/12/blog-post_24.html

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 9510