Accueil > Actualités

Le pillage des terres s’intensifie dans la Vallée du Jourdain : Méfiez-vous de ce que vous achetez !

mercredi 17 avril 2019

Quand Netanyahou parle d’annexer tout ou partie de la Cisjordanie, il faut savoir que cette annexion est déjà largement en cours, dans les faits. Outre Jérusalem Est, la Vallée du Jourdain, au Nord de la Cisjordanie, terre particulièrement fertile, est quadrillée par les bases militaires et les colonies. Cette semaine, 5100 hectares supplémentaires ont été confisqués à des paysans palestiniens.

Et pour ce faire, 5 villages de la région de Tubas dans la Vallée du Jourdain ont été encerclés, et leur entrée interdite à leurs propriétaires, tandis que leurs sources d’eau, leurs équipements agricoles et leurs panneaux solaires étaient saisis par l’armée.

La Vallée du Jourdain constitue un tiers de la Cisjordanie, et les dirigeants israéliens n’ont jamais caché leurs visées sur ce vaste territoire qu’ils exploitent, en expulsant régulièrement les propriétaires de ces terres très fertiles.

C’est là notamment que sont cultivées les dattes "Medjoul" qui envahissent les marchés européens à cette époque proche du ramadan, avec des affichages qui trichent sur la provenance, ou encore des emballages "Jordan Valley", ou "Jordan River", amenant les commerçants à affirmer que cela vient de la Jordanie !!

Dès 1968, Israel a interdit aux Palestiniens de la Vallée du Jourdain de faire enregistrer leurs terres, et a profité du fait que cette pratique d’enregistrement était peu usitée en Palestine, pour s’emparer de dizaines de milliers d’hectares de terres palestiniennes de cette région, et y construire des colonies... que l’armée se charge bien entendu de "protéger".

Cela fait partie de la ce que l’on appelle la "sécurité d’Israël", et si vous ne l’approuvez pas, c’est que vous êtes d’indécrottables "antisémites" !

En tous cas, vous êtes prévenus : un grand nombre de produits frais et de fruits secs, étiquetés "Israël" dans les magasins, viennent de ces terres volées, qui selon le droit international, restent palestiniennes, et aucunement israéliennes.

Les acheter, c’est faire du recel !

Les dattes venant de la Vallée du Jourdain sont grosses et brillantes, faciles à reconnaître, car ce sont des croisements de dattes et de prunes.


Dattes en vrac chez Auchan


Chez Carrefour


Chez LIDL


Menteurs !


Où est l’origine ?

Pour rappel, la provenance exacte est une mention OBLIGATOIRE !



"Avant d’acheter, vérifier l’origine !"

Faites passer l’info aux consommateurs et consommatrices honnêtes !

CAPJPO-EuroPalestine

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0