Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
10 janvier 2006

Le poète israëlien Aharon Shabtai refuse de participer au festival de la poésie de Jérusalem

style='float:right; width:120px;'>
Aharon Shabtai, célèbre poète israélien, vient d’envoyer une lettre aux organisateurs du 5ème festival international de poésie qui doit se tenir à Jérusalem en novembre prochain, pour décliner leur invitation à y participer. Opposant déclaré de longue date à la politique de colonisation et d’occupation israélienne, Aharon Shabtai, actuellement aux Pays-Bas, s’exprime dans sa lettre dans les termes que nous rapportons, après les avoir traduits en français.

A Yitzhak Eizenberg Shalom

Fifth international poetry festival in Jerusalem

Merci pour votre invitation à participer au festival de poésie à Jérusalem en 2006 et pour les précisions que vous m’envoyez.

J’aimerais que mon nom ne figure pas parmi la liste des participants. Mes lectures m’ont récemment renseigné sur la barbarie au check-point de Qalandia. Je m’oppose à ce qu’un festival de poésie se déroule dans une ville où les habitants arabes sont systématiquement et cruellement opprimés, emprisonnés derrière des murs, privés de leurs droits et de leur espace de vie, humiliés aux check-points, tandis que les lois internationales sont violées.

Pas plus dans le passé que dans le présent, les poètes ne sont autorisés à ignorer les persécutions et les discriminations exercées sur une base raciale ou nationale.

Aharon Shabtai

Nous remercions de tout coeur notre ami Aharon pour cette prise de position, en harmonie avec les textes de ses très beaux poèmes.

par CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8580