Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
3 décembre 2006

Réservez votre jeudi soir : Tanya REINHART et Aharon SHABTAÏ à la LIBRAIRIE RESISTANCES le 7 décembre au soir

La Librairie Résistances, à Paris, a le plaisir d’accueillir jeudi soir les écrivains israéliens Tanya Reinhart et Aharon Shabtaï, deux opposants connus qui présenteront leur analyse de la politique israélienne, et de ses conséquences pour les peuples palestinien, israélien mais aussi pour le reste du monde.

style='float:right; width:240px;'>
Tanya Reinhart et Aharon Shabtai, qui nous font l’honneur de venir en France tout spécialement pour célébrer la naissance de la Librairie Résistances, n’ont jamais mâché leurs mots pour dénoncer la politique criminelle du gouvernement israélien. Ils ont l’un et l’autre appelé à de nombreuses reprises la communauté internationale à sanctionner Israël.

Tanya Reinhart, dans ses deux livres "Détruire la Palestine" et "L’Héritage de Sharon" (éditions La Fabrique) a décrit avec une grande lucidité les stratagèmes des dirigeants israéliens pour empêcher, depuis 1948, la création d’un Etat palestinien viable, l’escroquerie que fut le processus d’Oslo, tout comme le très médiatisé "désengagement" de la Bande de Gaza, auquel elle n’a jamais cru.

Aharon Shabtai, célèbre poète israélien, a également montré tant au travers de sa poésie que de ses prises de positions (il a ainsi boycotté le dernier festival international de poésie parce qu’il se déroulait à Jérusalem, dont Israël annexe la partie Est), son dégoût pour une politique aussi inhumaine. L’un de ses derniers poèmes célèbre ainsi la défaite des troupes israéliennes au Liban cet été.

Ces deux universitaires de renom ont récemment décidé de quitter définitivement Israël, malgré leurs attaches dans le pays où ils sont nés. Ils expliqueront jeudi soir les fondements de cette décision et nous diront de quelle manière ils entendent poursuivre leur combat pour la paix et la justice.

Ne manquez pas ce rendez-vous : jeudi 7 décembre à 19 H 30 à la Librairie Résistances
Adresse : 4 Villa Compoint (à l’angle du 40 rue Guy Môquet). M° Guy Môquet ou Brochant
Tél 01 42 28 89 52.

Par précaution, nous vous demandons de réserver vos places, en nous envoyant un mail, si vous souhaitez assister à cette conférence-débat.

Ci-dessous deux poèmes de Aharon Shabtaï (traduit par CAPJPO-EuroPalestine) :

VIE AUX ARABES !

Il y a deux jours à Rafi’ah,
neuf Arabes ont été tués
hier, six autres
ont été tués à Hébron
et aujoud’hui, - deux seulement.

L’an passé
tandis que nous manifestions
à partir de la rue Shenkin
un homme en moto
nous a crié :
"Mort aux Arabes !"

à l’angle de la rue du Travail,
en face du Marché Bezalel,
à côté de la Boucherie Braun
et à l’ angle de Bograshov :
"Mort aux Arabes " !

Pendant toute une année,
ce poème est resté à terre
sur le trottoir
de la rue King George
et aujourd’hui,
je le ramasse et compose
sa ligne finale :

"Vie aux Arabes !"

  • *************************

SOLEIL, O SOLEIL

Soleil, ô Soleil
Comment se fait-il que tu brilles
et que le pays se soit obscurci ?

Comment même une note de lueur
ne pénétre les esprits
et pas un seul rayon
dans les ventricules des coeurs ?

Et pourquoi ton éclat se déverse-t-il en vain
pour les soldats et les voleurs de terre
à Bidu, Budrus et Bil’in ?

Comment ta lampe
illumine-t-elle le chemin
pour ceux qui frappent les vieux
et empoisonnent les puits ?

Soleil, ô soleil
peut-être tu n’es pas un soleil
mais un morceau d’excrément.

Publié par CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 730