Accueil > Actualités

Rendez les corps des victimes palestiniennes à leurs familles !

mercredi 31 juillet 2019

Non seulement ils ont torturé à mort Nassar Taqatqa, 31 ans, mais en plus les monstres n’ont toujours pas rendu son corps à sa famille, alors qu’il est décédé dans une prison israélienne le 16 juillet dernier. Et les corps de deux autres prisonniers palestiniens morts en prison depuis le début de 2018, continuent également à être détenus par l’occupant israélien !


Fares Baroud, 51 ans, est mort en février dernier, après 28 ans passés dans les geôles israéliennes, la plupart du temps en isolement et sans soins.

Aziz Awisat, 53 ans, est mort quelques jours après avoir été roué de coups en prison, à Bersheva, en mai 2018.

Leurs corps n’ont toujours pas été restitués à leurs familles.

Addameer, association de soutien aux prisonniers palestiniens a recensé 220 prisonniers politiques palestiniens morts en détention depuis 1967, dont 23 après avoir été torturés.

Et pour rappel, une puissance occupante n’a pas le droit de déporter sur son territoire tout ou partie de la population qu’elle occupe, et Israel viole en permanence les Conventions de Genève en incarcérant dans ses prisons des militants palestiniens, des femmes ou des enfants.

BOYCOTT ISRAEL !

CAPJPO-EuroPalestine

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0