Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
19 décembre 2002

L’UNIVERSITE PARIS VI (JUSSIEU) VOTE POUR L’ARRET DE LA COOPERATION AVEC ISRAEL

EN SUIVANT LE PARLEMENT EUROPEEN, PARIS 6 DEFEND LES DROITS DE L’HOMME ET LE DROIT A L’EDUCATION POUR TOUS

19 décembre - L’un des principaux établissements universitaires français, l’Université Pierre et Marie Curie (Paris VI, sciences et médecine), a voté en faveur de l’arrêt de la coopération avec Israël, et invité enseignants, chercheurs et étudiants, à se porter au secours des universités palestiniennes, empêchées de fonctionner par l’armée et le gouvernement israéliens.

Word - 29 ko
Academics Appeal

La motion en faveur de la suspension de l’accord Union européenne - Israël, et en particulier de son programme de coopération scientifique PCRD, compte tenu du non respect par Israël de ses obligations en matière des Droits de l’Homme, a été acquise à une large majorité du Conseil d’administration de l’Université. Ainsi, 22 membres ont voté pour, 4 contre, avec 6 abstentions et un refus de vote.

Concrètement, la décision signifie entre autres que l’Université Paris VI ne collaborera plus jusqu’à nouvel ordre avec Israël dans le cadre du programme PCRD, dont le renouvellement est actuellement en cours de négociation entre l’Union européenne et Israël.

La décision de Paris VI suit un vote similaire de l’Université de Lille.

Le conseil de l’Université « sœur » de Paris VI, Paris VII (Denis-Diderot, pluridisciplinaire), également installée sur le campus parisien de Jussieu, est appelée à se prononcer le 7 janvier prochain à 16 heures sur un ordre du jour voisin (motion présentée par les élus SGEN-CFDT, CGT, SUD-éducation, SNESUP-FSU sur un moratoire des échanges scientifiques et techniques avec les institutions israéliennes).

Le 10 décembre dernier, bien qu’inscrite à l’ordre du jour, la suspension de la coopération avec Israël, présentée par un ensemble d’élus syndicaux, n’avait pu faire l’objet d’un vote, la réunion s’étant prolongée au-delà du temps réglementaire.

Paris 6 compte environ 30 000 étudiants, 4000 chercheurs et
enseignants-chercheurs, 3000 personnels administratifs, techniques, ouviers et de service.

Un vote favorable de Paris VII à l’arrêt de la coopération avec Israël, tant que ce pays ne respectera pas ses obligations politiques et morales, constituerait de son côté un puissant levier pour étendre le mouvement à l’ensemble des universités en France, et dans toute l’Europe.

Voici le texte de la Motion votée par le CA de Paris 6 lundi 16 décembre 2002

« L’occupation israélienne des territoires de Cisjordanie et de Gaza rend
impossible l’activité d’enseignement supérieur et de recherche de nos
collègues palestiniens : le renouvellement de l’accord d’association Union
Européenne - Israël, en particulier en matière de recherche (6 ème PCRDT),
constituerait un soutien à la politique actuelle de l’Etat israélien et
serait en contradiction avec l’article 2 de cet accord (" les relations entre les parties, de même que toutes les dispositions du présent accord, se fondent sur le respect des droits de l’Homme et des principes démocratiques qui inspire leurs politiques internes et internationales et qui constitue un élément essentiel du présent accord").
En conséquence, le conseil d’administration de l’Université Pierre et Marie
Curie :

  • se prononce pour le non renouvellement de l’accord d’Association UE-Israël,
  • demande à nos collègues enseignants chercheurs, exerçant dans les universités israéliennes, de prendre clairement et rapidement position sur la situation concrète faite aujourd’hui tant à nos collègues enseignants chercheurs des universités palestiniennes qu’à leurs étudiants et étudiantes et de mettre en oeuvre tous les moyens dont ils disposent pour aider les uns à exercer leur métier et les autres à étudier,
  • mandate le président de l’université pour nouer des contacts avec les autorités universitaires israéliennes et palestiniennes afin d’oeuvrer dans le sens de la paix et pour qu’il soumette l’ensemble de ces questions à l’assemblée de la conférence des présidents d’universités. ».

Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8110