Accueil > Actualités

Prisonniers palestiniens en grève de la faim et en danger de mort

dimanche 1er septembre 2019

Neuf prisonniers politiques palestiniens sont toujours en grève de la faim, dont Hothaifa Halabia, 28 ans, d’Abou Dis près de Jérusalem , qui souffre de cancer, et ne s’alimente plus depuis 64 jours pour protester contre sa détention "administrative".

L’occupant refuse y compris de fixer une limite pour sa détention sans inculpation ni procès !

Il envisage d’arrêter également de boire dans le tout prochains jours.

- Tarek Qadan, 46 years, d’Arraba près de Jénine est en grève de la faim depuis 32 jours, emprisonné à plusieurs reprises par l’occupant et également en détention "administrative".

- Ahmed Ghannam, 42 ans, également atteint de cancer, arrêté au début juillet, en grève de la faim de50 jours pour la même raison.

- Soltan khalof, 38 ans de Barqin près de Jénine, ne s’alimente plus depuis 46 jours.

- Ismail Ali, d’Abou Dis, en grève de la faim depuis 40 jours.

- Naser Aljadaaa, 30 ans, de Barkin (Jénine), en grève de la faim depuis 25 jours.

- Thaer Hamdan , 21 years, de Ramallah, en grève de la faim depuis 21jours.

- Fadi Alhrob, 27 ans de Dora (Hebron ), en grève de la faim depuis 20 jours.

- Hamam Abo Rahma, 28 ans, de Rima ( Ramallah), arrêté quelques joours avant son mariage, en grève de la faim depuis 8 jours.

Par ailleurs, l’occupant continue à détenir le prisonnier franco-égyptien Salah Hassanein, 61 ans, dans des conditions sordides, dans la soi-disant "clinique" de la prisonde Ramle, alors qu’il souffre de pathologie cardiaque, de diabète et d’hypertension, et se meut en chaise roulante.
Il a été arrêté à la sortie de la mosquée al-Aqsa, pour des raisons inconnues.

BOYCOTT ISRAEL !

Source : Mohammed al-Arabi

CAPJPO-EuroPalestine

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0