Accueil > Actualités

MICROSOFT participe à la surveillance des Palestiniens : Réagissons !

lundi 2 septembre 2019

MICROSOFT participe depuis juin dernier au système de surveillance des Palestiniens, via l’installation de caméras camouflées, qui sont connectées à des logiciels de reconnaissance faciale dans toute la Cisjordanie, 24 H sur 24 et 7 jours sur 7, dénonce Jewish Voice for Peace.

En juin, Microsoft a investi plusieurs millions de dollars dans AnyVision, une compagnie spécialisée dans la reconnaissance faciale, dirigée par un ancien employé du Mossad et de l’armée israélienne- ceci alors que Microsoft avait juré la main sur le coeur, être engagé et déterminé à se conformer aux six principes éthiques de son propre guide en la matière, intitulé "les principes de Microsoft en matière de reconnaissance faciale"

Communiqué de Jewish Voice For Peace :

Jetons un coup d’oeil sur ces fameux principes :

- "Nous ne déploierons pas notre technologie en matière de reconnaissance faciale dans des situations où nous pensons que les sauvegardes en matière de protection des libertés démocratiques et de droits humains, sont inappropriées."

Or, sous le régime d’apartheid israélien, il ne peut jamais exister de sauvegardes appropriées protégeant les libertés et les droits humains.

De surcroit, il n’y a rien d’ETHIQUE à créer un système totalitaire ayant pour dessein la surveillance de tout un peuple privé de liberté, dès lors qu’il subit l’occupation militaire.

Les preuves selon lesquelles Microsoft savait pertinemment que l’investissement dans AnyVIsion ne respectait nullement ses principes éthiques, sont solides. Cela ne l’a pour autant pas empêché de continuer dans cette direction.

Sauf à se moquer de nous, nous ne voyons pas comment Microsoft pouvait ne pas être au courant que le premier bénéficiaire de cet investissement, serait l’armée israélienne elle-même :

A la tête d’AnyVision se trouve Tamir Pardo, ancien chef du Mossad, et le président de cette compagnie n’est autre qu’Amir Kain, qui était à la tête du département de la "sécurité" du ministère de la défense israélienne.

Il est suffisamment dur pour les Palestiniens de devoir se trouver immobilisés dans leurs déplacements quotidiens par des barrages militaires, de subir la ségrégation par rapport aux Juifs, d’être traités comme des criminels alors qu’ils ne font que se rendre à leur travail, ou souhaitent visiter leurs proches.

Nous sommes nombreux à utiliser Microsoft et, en tant que consommateurs et citoyens nous disposons d’un levier important pour influencer la marque Microsoft. S’ils veulent que nous continuions à les voir comme ils se présentent, des leaders en matière d’éthique sur le marché de l’intelligence artificielle, alors ils n’ont pas d’autre choix que de se débarrasser d’AnyVision."

Jewish Voice for Peace nous invite à signer une pétition demandant à Microsoft de couper tout lien avec la sale surveillance effectuée dans le secret des populations concernées, et d’envoyer un message par Twitter à son PDG :
https://secure.everyaction.com/JCZWsJRwukKJqFL_Eh35zw2?sourceid=1000450&emci=3627fba3-43c8-e911-bcd0-281878391efb&emdi=31d98298-cac8-e911-bcd0-281878391efb&ceid=311941&contactdata=wtB3CzerAxHoMIu8XRE4LJuh688bAvBS8XP%2besNJSupsPD8z%2bNrWo82HS4n%2bVgLzbvzqBVunsJpPyiv%2fX5Dq9vobrAD4pLBGRTLwmCCHnJ8%3d

- Nous vous recommandons d’interpeler également MICROSOFT FRANCE

par l’intermédiaire notamment de sa chargée des relations publiques : Nathalie Ayache – 01 56 69 75 05 – nathalie.ayache chez edelman.com.

On peut aussi écrire au Président de Microsoft France, Carlo Purassanta
39 Quai du Président Roosevelt, 92130 Issy-les-Moulineaux (tel : 09 70 01 90 90)


En tant que Président de Microsoft France, Carlo Purassanta indique sur son site vouloir que Microsoft soit "l’acteur de référence de la transformation numérique des entreprises en France" et s’engage à "démocratiser l’Intelligence artificielle, tout en renforçant la contribution sociétale".

(Traduit par Lionel R.)

Source : Jewish Voice For Peace

CAPJPO-EuroPalestine

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0