Accueil > Actualités

Egypte : manifestations dans plusieurs villes pour dégager Sissi

samedi 21 septembre 2019

Les manifestations antigouvernementales sont rares en Egypte, où elles sont interdites depuis 2013 après le coup d’Etat militaire dirigé par le maréchal Sissi, dictateur sanguinaire. Mais ce vendredi soir des centaines de manifestants ont bravé les interdictions et occupé les rues du Caire et de quelques autres villes, malgré la répression policière.


Manifestation dans le centre-ville du Caire, le 21 septembre. MOHAMED ABD EL GHANY / REUTERS

Depuis ce coup d’Etat, le régime égyptien mène une répression brutale contre toute opposition, emprisonnant et tuant des milliers d’islamistes, de militants des droits de l’homme, de journalistes et de blogueurs.

Ces manifestations faisaient écho à des appels lancés sur les réseaux sociaux. Les médias occidentaux citent un appel émanant notamment d’un homme d’affaires égyptien en exil, Mohamed Ali. Depuis l’Espagne, il a publié plusieurs vidéos appelant au renversement de Sissi et des militaires, qu’il accuse de corruption.

Etant lui-même un ancien du système économico-mafieux de l’armée égyptienne, mécontent parce qu’on ne lui aurait pas payé tous ses pots-de-vin, on s’étonne un peu de le voir dans le rôle d’opposant à Sissi...

CAPJPO-EuroPalestine

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0