Accueil > Actualités

"Brigade Juive" : condamnation confirmée pour le pirate Jonathan B.

vendredi 4 octobre 2019

La Cour d’appel de Paris a confirmé, dans un arrêt rendu vendredi, la culpabilité de Jonathan B., reconnu coupable du pillage de nos messageries et données personnelles, en avril 2016, délit revendiqué par la « Brigade Juive », une entité elle-même apparentée à la « Ligue de Défense Juive » (LDJ).

L’individu, professionnel de l’informatique, a ainsi été condamné à 8 mois de prison, assortis du sursis.

Il doit en outre verser 20.000 € de dommages et intérêts aux deux responsables de l’association CAPJPO-EuroPalestine Olivia Zémor et Nicolas Shahshahani, dont les ordinateurs avaient été piratés, plus 4.000 € au titre des frais de justice.

Un de ses complices présumés n’avait pas pu être entendu par la police, car se trouvant en Israël.

Condamné en correctionnelle en octobre 2017, le « brigadiste » avait fait appel, et l’audience s’est tenue en juin dernier.

Contrairement à l’attitude qu’il avait adoptée en première instance, où il avait en partie revendiqué son forfait, le prévenu avait opté devant la Cour d’appel pour un déni pur et simple, malgré les preuves matérielles accablantes réunies par les enquêteurs.

Les victimes et leur avocate, Me Dominique Cochain, avaient de leur côté rappelé l’ensemble des conséquences liées à ce vol, et à l’exploitation des données volées, dont les menaces et voies de faits qui s’ensuivirent pour elles et pour de très nombreuses personnes dans leur entourage personnel et militant.

Nous remercions tous celles et ceux qui nous ont accompagnés pendant cette épreuve, qui ne se sont pas laissé démonter par les méthodes terroristes de ces voyous d’extrême droite, même quand ils ont personnellement reçu des menaces de la part de cette "brigade juive", qui commet souvent ses méfaits avec une base arrière en Israël.

CAPJPO-EuroPalestine

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0