Accueil > Actualités

Les tags nazis se mutiplient. Que fait le gouvernement ? (Photos)

mardi 5 novembre 2019

Les médias parlent très peu de l’extrême-droite. Ils préfèrent emboiter le pas aux Zemmour et se concentrer sur les musulmans. Pourtant les graffitis nazis se multiplient de manière inquiétante en France, et notamment en Alsace, comme le souligne le MRAP. Et les Juifs sont autant visés que les Arabes par ces tags comme par les passages à l’acte.







Communiqué du comité de Strasbourg du MRAP

"Les tags nazis devant la faculté de droit, ce ne sont pas des “faits divers” !

Après avoir jeté leurs symboles de haine et d’horreur à la figure des écoliers, de leurs parents, des instituteurs, des maires de Thal-Marmoutier, de Zoebersdorf et d’ailleurs, voici que des nazillons récidivent en les jetant à la face des étudiants et des professeurs de Droit !

Le Ministère de l’Intérieur connaît-elle si peu ces milieux d’extrême droite ? A- t-il les moyens d’arrêter les auteurs de ces tags ?

Pour détourner leurs colères sociales en colères racistes, les extrême-droites s’activent. Les nazillons y jouent leur rôle et rappellent que dans le passé ceux dont ils se réclament ont réussi à embrigader des peuples et même à les conduire jusqu’à la guerre totale.

Le gouvernement consacre une énergie considérable pour réprimer les gilets jaunes, les mouvements sociaux. Et pour tous ces tags apparus en Alsace, il y a pour l’instant une impunité totale !?

Il faut espérer que cette impunité prendra fin et que ces messages de haine et de peur seront combattus dans les têtes de nous toutes et de nous tous mais aussi par l’Etat. Toute idée de l’extrême droite non combattue, ou pire reprise par un gouvernement, renforce cette extrême droite. Les fauteurs de haine et les nazillons eux-mêmes se sentent pousser des ailes.

Il est temps que ça cesse ! Ces actes ne sont pas des “faits divers” !
Nous appelons à dénoncer dans l’unité la plus large ces tags nazis et nous soutiendrons et participerons à toute initiative allant dans ce sens."

Source : Le MRAP de Strasbourg le 2/11/2019

CAPJPO-EuroPalestine

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0