Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
25 mars 2002

ISRAEL PREPARE DE NOUVELLES ATTAQUES ENCORE PLUS BRUTALES, PREVIENT LE WAHSINGTON POST

Israël se prépare à une nouvelle attaque contre les Territoires palestiniens, dépassant en envergure et en « profondeur » celles du début du mois, annonce lundi le quotidien américain Washington Post.

Le journal, qui cite des responsables israéliens ayant requis l’anonymat, reconnaît implicitement qu’en donnant l’information, il prête la main à une entreprise de communication destinée à baliser le terrain, et à banaliser aux yeux de l’opinion publique la nouvelle attaque.

L’auteur de l’article, le correspondant à Jérusalem du Washington Post Lee Hockstader, écrit ainsi que les « signaux donnés par les Israéliens semblent destinés à la fois à préparer l’opinion publique nationale et internationale à un nouveau bain de sang, ainsi qu’à amener les Palestiniens à céder sur la question des groupes de combattants, et par conséquent à accepter une trêve aux conditions fixées par les Israéliens ».

L’auteur constate ensuite que des pressions de ce type ont déjà été exercées, et qu’elles n’ont pas amené les Palestiniens à capituler. Il relève aussi que les critiques occidentales à l’encontre des agressions israéliennes, « ont généré de la sympathie pour la cause palestinienne ».

L’article est sorti à quelques heures d’une nouvelle réunion israélo-palestinienne de « sécurité », placée sous l’égide de l’envoyé spécial américain Anthony Zinni, qui devait avoir lieu lundi soir.

Mais avant même sa tenue, Israël a envoyé un autre « signal fort », en faisant savoir que son gouvernement ne laisserait « sans doute » pas Yasser Arafat quitter Ramallah, pour se rendre au sommet des pays arabes de Beyrouth, où doit notamment être discutée la proposition saoudienne, que le gouvernement d’Ariel Sharon avait pourtant lui-même qualifiée « d’ intéressante » dans un premier temps, avant de se rétracter.

La « proposition saoudienne » consiste à offrir une paix générale des pays arabes avec l’Etat juif, en échange d’une restitution, par Israël, de la totalité des territoires conquis en juin 1967.


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 9350