Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
16 octobre 2011

A propos du blog de Taguieff sur Marianne, et de ses vomissures

Carole Sandrel, dont les deux parents juifs ont été assassinés par les nazis, et qui a elle-même été une enfant cachée pendant la guerre, répond à "Marianne", hebdo pas dégoûté, puisqu’il héberge le blog du dénommé Pierre Taguieff, et ses insanités sur Stéphane Hessel.

La dernière trouvaille du fameux « Directeur de recherche au CNRS », qui est surtout spécialisé dans la défense inconditionnelle du terrorisme d’Etat israélien, est de contester les mérites de Stéphane Hessel en tant que résistant pendant la seconde guerre mondiale. En tant que "grand" planqué, qui n’a jamais résisté à quoi que ce soit et surtout pas à la propagande sioniste, il vient nous expliquer que Stéphane Hessel n’aurait pas été le « grand » résistant qu’on croit.

"Le problème, souligne Carole, c’est que ce « Directeur de Recherche » n’a pas fait trop de recherches pour savoir comment fonctionnait la Résistance. Or, la Résistance n’existait que grâce aux « petits résistants », ceux sans lesquels les rouages ne tournent pas. Il y eut même dans la Résistance, des gens très humbles, comme des femmes de ménage, si, si, je le prouve quand on le veut. Des « seconds rôles, comme dit Taguieff avec mépris…..

Mais, sans « petites mains » en couture, pas « de « Grande couture ». Sans « petite secrétaire » pas une entreprise d’envergure ne peut tourner etc. Sans « petits » résistants, pas de Résistance non plus !

Monsieur Taguieff n’est pas un résistant, lui. C’est un sioniste obstiné, défenseur aveugle de la politique meurtrière d’Israël. Et si je le souligne, c’est que la hargne de Taguieff n’a pas d’autre racine : Stéphane Hessel se permet de ne pas soutenir, mais alors là, pas du tout, la politique israélienne. Moi non plus. Comme je ne suis pas une « Résistante » - ma famille oui -, je vais être accusée de « haine de soi », cette tarte à la crème des imbéciles cuistres et narcissiques.

Imaginez quel serait l’enthousiasme de Taguieff pour Hessel si ce dernier soutenait griffes et ongles l’abominable politique israélienne. Au fait, j’ai oublié de dire que Taguieff se dit "philosophe ». "Grand" ou "petit" ? Moi qui n’ai pas eu les moyens de faire des études supérieures, je n’ai pas fini de me demander ce qu’est un philosophe..."

Carole Sandrel

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10