Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
23 avril 2012

Bienvenue en Palestine 2012 : L’Apartheid d’Israël à découvert !

Ci-dessous le communiqué des organisateurs palestiniens et israéliens de la mission Bienvenue en Palestine.

Bienvenue en Palestine 2012 : L’Apartheid d’Israël à découvert !

Bienvenue en Palestine est un mouvement dont le but est de faire toute la lumière le siège brutal d’Israël en Cisjordanie de même que la complicité des gouvernements occidentaux et celle des sociétés qui aident Israël à maintenir son occupation illégale en violant les droits humains et politiques des palestiniens.

Bienvenue en Palestine 2012 est parvenue à ses objectifs avec la participation de centaines d’internationaux qui sont déterminés plus que jamais à s’unir à la lutte des palestiniens pour la justice et à intensifier la campagne contre l’occupation israélienne, la colonisation et l’apartheid.

Cette année, environ 1200 internationaux, hommes, femmes et enfants, ont réservé leurs vols pour l’aéroport de Tel-Aviv et se sont préparés pour leur visite en Palestine. Ils répondaient à l’invitation d’organisations palestiniennes dans Bethléem occupée pour participer dans un programme qui prévoyait la rénovation d’une école.

Le maire de Bethléem, Dr. Victor Batarseh, a lancé un appel à l’aide internationale pour qu’elle apporte son soutien à cette initiative.

Mais les participants de la mission Bienvenue en Palestine 2012 ont décidé
de dire la vérité à l’aéroport de Tel-Aviv, c’est-à-dire que leur but était de se rendre en Palestine. La réaction d’Israël à cette initiative pacifique a révélé combien il avait peur des voyageurs non violents qui affichent leur destination : des centaines d’internationaux ont été empêchés d’embarquer, suite à des menaces faites aux lignes aériennes, et les participants qui ont atterri à Tel-Aviv ont été emprisonnés sans accusation.

Les participants ont exprimé leur colère par des protestations qui ont duré des heures et obligé les compagnies aériennes à rembourser ces voyageurs, malgré les consignes contraires données par le gouvernement israélien.

A l’aéroport de Tel-Aviv, des militants israéliens qui attendaient pour souhaiter la bienvenue aux passagers ont été immobilisés par des policiers en uniforme et détenus parce qu’ils avaient osé utiliser les mots « Welcome to Palestine » (Bienvenue en Palestine). Le mensonge d’Israël se proclamant une « démocratie » s’étalait une fois de plus au grand jour.

L’ampleur de la couverture des médias locaux et internationaux a augmenté la conscience qu’on avait de l’apartheid israélien de la Palestine jusqu’aux aéroports européens, à travers le profilage racial et la confection de listes noires.

Des syndicats de plusieurs pays dont les membres –infirmières, professeurs, animateurs socio-culturels- ont été empêchés d’embarquer ou emprisonnés par Israël, ont vivement adhéré aux objectifs de cette initiative.

A Bethléem de nombreux militants se sont réunis pour relayer l’expérience et discuter des initiatives futures.

En hommage à la détermination des prisonniers politiques palestiniens, les participants de Bienvenue en Palestine 2012 ont refusé de se nourrir dans la prison de Givon.

Et ceux qui avaient été empêchés d’embarquer ont participé à des actions de solidarité dans des villes partout en Europe. Ces actions montrent la force et la profondeur de la solidarité internationale qui s’exprime pour le peuple palestinien.

Les participants de Bienvenue en Palestine 2012 continueront à se joindre aux actions internationales contre l’occupation israélienne, la colonisation et l’apartheid de même qu’ils continueront la campagne de Boycott, Désinvestissements et Sanctions (BDS) contre Israël."

Mission Bienvenue en Palestine

A Bethléem le 22 avril 2012

(Traduit par A. et P.)

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 240