Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
11 octobre 2012

NOUVELLE MISSION DU CAIRE A GAZA : DU 25 DÉCEMBRE 2012 AU 2 JANVIER 2013

Une nouvelle mission se rendra fin décembre au Caire, puis à Gaza, afin de dire NON à un blocus, qui est sorti de l’actualité médiatique, mais dont les ravages sur la population ne cessent de s’aggraver.


Toute la Palestine est devenue une vaste prison. Et nous continuerons à dire NON à l’enfermement des Palestiniens jusqu’à ce que les Palestiniens soient libres. Libres de leurs mouvements, libres de travailler, d’étudier, de se soigner, de vivre en paix sur leurs terres, et d’y revenir quand ils en ont été chassés.

Dans la bande de Gaza, le blocus étrangle la population depuis 6 longues années maintenant. Avec les conséquences dramatiques que nous savons, sur les femmes, les hommes et les enfants. Au plan sanitaire, économique, scolaire et au plan de l’angoisse permanente provoquée par les bombardements aériens qui n’ont pas cessé depuis les terribles massacres de l’hiver 2008-2009.

Le monde a tendance à l’oublier. Les jours passent. Les médias n’en parlent plus. Nos gouvernements contribuent à perpétuer cette situation inhumaine, dont souffrent près de 2 millions d’humains, privés, d’électricité, d’eau potable, de lait maternisé, de perspectives !

Et nous, que faisons-nous ? Pas question de banaliser cette barbarie.

Nous avons voulu aller à Gaza en décembre 2009. Nous avons participé à la Marche pour Gaza. Nous avons été bloqués au Caire par Moubarak. Mais à quel prix ! Le monde entier a été pris a témoin de la collaboration entre ce tyran et l’occupant israélien. Les Egyptiens s’en sont d’ailleurs souvenu le moment venu… comme raconte l’écrivain Alaa Al Aswany (http://www.europalestine.com/spip.php?article4667)

Trois années se sont écoulées depuis. Bien longues pour les Gazaouis. Mais des événements importants se sont produits en Egypte où la population a réussi, dans un formidable soulèvement, à chasser Moubarak.

Il est donc largement temps de lever cet infâme blocus, que cela plaise ou non aux Israéliens.

Et pour mieux l’affirmer, nous avons décidé d’aller à la rencontre de la population gazaouie le 27 décembre prochain, triste anniversaire du début des bombardements israéliens sur la population civiles. Bombardements qui ont commencé un samedi à midi, à l’heure de sortie des écoles.

Oui, un samedi, et c’est dire le peu de cas fait par l’Etat Juif de la religion juive !

Oui, les écoles ont été visées et près de 400 enfants palestiniens ont été tués pendant ces trois semaines de bombardements. Sans compter les milliers d’autres qui ont été blessés, mutilés, qui ont perdu leurs parents, leurs frères, leurs soeurs.

Nous n’avons pas oublié.

Et nous pensons qu’il est important de rappeler au monde à quel point ces bombardements et ce blocus sont intolérables. A quel point toute notre humanité en est bouleversée.

Nous sommes attendus de tout coeur dans la bande de Gaza.

Nous avons un programme de rencontres avec des femmes et des hommes admirables qui luttent pour leur survie avec courage, du 27 au 31 décembre inclus. Car bien entendu, nous comptons passer le réveillon du jour de l’an en compagnie de nos amis Gazaoui.

Mais avant cela, nous ferons une halte au Caire pour saluer nos amis égyptiens et les féliciter de l’énergie, de la fraternité et de l’intelligence extraordinaires dont ils ont fait preuve pour se libérer de la tyrannie !

Plus d’infos sur http://www.bienvenuepalestine.com. Et si, après lecture, vous avez envie de participer à cette mission, vous pouvez écrire à contact bienvenuepalestine.com


CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 240