Accueil > Actualités

Fatou Bensouda répond aux accusations d’antisémitisme de Netanyahou

vendredi 17 janvier 2020

Accusée d’être antisémite par Israël, pour avoir annoncé l’ouverture d’une enquête sur les crimes israéliens contre les Palestiniens, la procureure générale de la Cour Internationale de Justice (CPI) dénonce une telle accusation.


“C’est une accusation particulièrement regrettable et sans fondement », a déclaré Fatou Bensouda au Times of Israel.

« Ce ne m’étonne pas beaucoup, a-t-elle ajouté, et cela ressemble à la manière dont on essaie de discréditer les témoins dans les procès. »

« Je continuerai à assumer mes responsabilités, sans crainte et en toute impartialité, comme l’exige le Traité de Rome », a-t-elle affirmé après la levée de boucliers en Israël, à commencer par celle de Netanyahou qui a fait savoir qu’il ne laisserait pas les membres de la CPI pénétrer dans les territoires occupés et que Mme Bensouda n’avait pas qualité à enquêter sur ce sujet.

Pour lui, « l’annonce de la décision de la Cour est du pur antisémitisme » . « On s’en prend à nouveau au peuple juif, en nous disant que nous, les Juifs, n’avons pas le droit de vivre dans ce pays et que le seul fait d’y être est un crime de guerre » .

Il ne reste plus à Israel qu’à envahir La Haye, ont commenté ironiquement certains observateurs, qui rappellent que la liste des « antisémites » s’allonge, y compris au sein des Juifs.

Ainsi, après une enseignante juive de New York que le lobby israélien a fait licencier la semaine dernière en raison de ses propos critiques envers Israel, c’est l‘avocate israélienne Lea Tsemel qui vient d’être sanctionnée.

Cette avocate renommée internationalement, vient de se voir retirer la présidence de l’Ordre des avocats israéliens pour les tribunaux militaires, parce qu’elle défend des Palestiniens.

A la demande d’organisations de droite et d’extrême-droite, on essaie de la faire taire. La ministre israélienne de la « culture » Miri Regev, l’avait déjà accusé de « glorifier des terroristes » .

La grande « démocratie juive » se rétrécit comme une peau de chagrin, tandis que le chantage à l’antisémitisme bat son plein, relève un nombre croissant de Juifs de tous les pays...

Source : https://www.middleeastmonitor

CAPJPO-EuroPalestine

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0