Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
2 avril 2002

MASSACRE SANS TEMOINS A RAMALLAH

Voici le texte d’un communiqué de l’Association France Palestine Solidarité, sur les massacres commis par l’armée ïsraélienne à Ramallah, diffusé lundi 1er avril :

"Il faut empêcher de toute urgence la poursuite des massacres sans témoins à Ramallah. L’armée israélienne a fait et continue à faire évacuer les journalistes hors de la ville. Pendant ce temps, les soldats israéliens assassinent les jeunes des forces de sécurité palestinienne.
Cinq ont été tués d’une balle dans la nuque après avoir été fait prisonniers. Quatre autres ont été tués hier matin au club islamique de Ramallah où ils avaient trouvé refuge. Grièvement blessés, ils n’ont pu être secourus par des personnels soignants pris pour cible à leur tour. Ils se sont vidés de leur sang et sont morts quatre heures plus tard. Trente autres sont morts dans les mêmes conditions à proximité de l’hôpital de Ramallah. Quarante autres ont lancé depuis hier soir un appel au secours pour ne pas être liquidés de la même façon dans l’immeuble où ils se sont réfugiés. Ce sont de véritables crimes dont il faut empêcher la poursuite. Ce à quoi s’emploient les volontaires civils internationaux pour la protection du peuple palestinien, en particulier français et italiens. Plusieurs groupes d’Italiens, qui sont parvenus à entrer dans Ramallah ce matin, tentent de sauver ces quarante jeunes. Par ailleurs, les blindés israéliens sont toujours partout dans la ville où l’électricité est coupée. Les snipers postés dans les appartements des étages supérieurs des immeubles et sur les toits continuent de tirer sur tout ce qui bouge. Les ambulances sont parmi les principales cibles.

La politique de terreur menée de manière systématique par Ariel Sharon relève aussi de la fabrique organisée de candidats aux attentats-suicide. La politique d’Ariel Sharon n’est pas seulement meurtrière pour le peuple palestinien, elle est aussi une menace permanente pour la sécurité de la société israélienne.

Il faut empêcher cette guerre menée par Sharon dans un projet annoncé de longue date contre le peuple palestinien, sa résistance, et contre la mise en œuvre de ses droits nationaux. Les Etats doivent prendre leurs responsabilités. Les droits humains, les conventions de Genève doivent être respectés. Une force de protection doit être déployée immédiatement. Il faut opposer à la guerre d’Ariel Sharon une solution politique fondée sur le respect des droits nationaux du peuple palestinien et du droit international, condition incontournable pour la sécurité de l’ensemble des peuples de la région.

Alors que personne ne peut dire que l’on ne sait pas ce qui se passe, les acteurs politiques et les gouvernements, par leur silence et leur passivité complices, prennent leur responsabilité au regard de l’histoire. Pour ce qui nous concerne, avec l’ensemble des associations et organisations en France et partout dans le monde, nous continuerons d’organiser des missions civiles internationales en Palestine occupée, car face à la défaillance complice des Etats, les citoyens prennent leurs responsabilités.

Protestez auprès du :
Président de la République :
tel : 01 42 92 81 00
fax : 01 47 42 24 65
http://www.elysee.fr
Premier Ministre :
tel : 01 42 75 80 00
fax : 01 45 44 15 72
http://www.premier-ministre.gouv.fr
Ministre des Affaires Étrangères :
tel : 01 43 17 53 53
fax : 01 43 17 59 75
http://www.diplomatie.gouv.fr "


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 9350