Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
18 décembre 2003

LIBERATION DES REFUZNIKS ISRAELIENS ! TOUS AU RASSEMBLEMENT DEVANT L’AMBASSADE D’ISRAEL LUNDI A 18 H A PARIS !

18 décembre (communiqué CAPJPO) - Nous appelons à un rassemblement pacifique lundi 22 décembre à partir de 18 H à l’angle de la rue La Boëtie et des Champs Elysées (Métro : Franklin-Roosevelt) , c’est à dire à proximité de l’ambassade d’Israel afin de réclamer la libération des jeunes refuzniks israeliens emprisonnés, ainsi que la reconnaissance par Israël du statut d’objecteur de conscience.

Le tribunal militaire de Jaffa a en effet déclaré coupables les 5 jeunes refuzniks israéliens détenus depuis plus
d’un an pour refus de faire leur service dans une armée d’occupation. La peine qu’ils encourent (jusqu’à 3 ans de prison) sera connue mardi 23 décembre.

Noam Bahat, Matan Kaminer, Adam Maor, Haggai Matar and Shimri Tsameret qui ont proposé de faire leur trois années de service dans le civil mais qui ne veulent pas obéir à des ordres illégaux et immoraux au sein de l’armée
israélienne se sont vu refuser le statut d’objecteur de conscience, tout comme Yoni Ben Artzi qui est désormais
depuis 19 mois en prison et qui a lui aussi été jugé coupable récemment.

L’Etat "le plus démocratique du Moyen-Orient" leur a fait savoir mardi dernier par la bouche du Colonel Avi Levy
qu’ils n’auraient eu aucun problème s’ils s’étaient fait exempter de service militaire "en douce", comme tant
d’autres Isréliens (sans parler des milliers de juifs ultra-orthodoxes qui n’ont pas à risquer leur vie et sont non
seulement exemptés d’office mais subventionnés par le gouvernement afin de poursuivre leur études religieuses,
rappelle Gush Shalom dans un communiqué).

Mais le fait qu’ils aient "pris position publiquement contre l’occupation" des territoires palestiniens et
qu’ils aient "tenté d’influencer l’opinion publique israélienne" ne pardonne pas. Ils sont en fait condamnés pour
avoir exposé leurs idées et dénoncé la politique du gouvernement israélien, a littéralement expliqué le juge
militaire, en affirmant qu’il ne tolérerait pas "une telle menace".

En sortant du tribunal, Matan Kaminer s’est exclamé face aux caméras : on nous condamne pour avoir prononcé le mot "OCCUPATION", alors je le dis et je le répète " OCCUPATION, OCCUPATION, OCCUPATION" !
"L’occupation est une abomination morale que les gens qui ont une conscience ne peuvent pas tolérer et si notre
sincérité doit nous amener à passer plusieurs années en prison, eh bien nous resterons plusieurs années en prison",
a-t-il ajouté.

"Ils voudraient que nous gardions le silence face aux crimes de guerre qu’ils commettent, mais nous ne nous tairons
pas", a déclaré Haggai Matar.
"Nous serons de plus en plus nombreux à refuser. Un pays qui opprime trois millions et demi de personnes et leur
dénie les droits humains les plus fondamentaux est un pays qui est voué à opprimer ses propres citoyens", a lancé
Adam Maor dont les propos ont été rapportés par la première chaîne de télévision.

"Je ne suis pas surpris par ce verdict", a poursuivi Shimri Tzameret. " Une armée qui nous envoie risquer nos vies
pour les colonies de Netzarim ou d’Hebron et qui conduit tout un peuple au désespoir, alimente des candidats aux
attentats suicide".
"La guerre que nous menons n’a rien à voir avec la défense de notre sécurité ou notre survie. C’est une guerre que
nous choisissons de mener", a clamé pour sa part Noam Bahat.

Des manifestations sont organisées dans plusieurs capitales européennes dont Rome, Londres et Berlin. Soyons
nombreux lundi soir à Paris ! Si vous le pouvez, apportez des pancartes « Libération des refuzniks israeliens ! »,
« reconnaissance de l’objection de conscience par Israël », « Stop à l’occupation ».......

(Jeudi soir, plusieurs associations ont d’ores et déjà appelé au rassemblement de lundi prochain : outre CAPJPO, il s’agit de l’Association France-Palestine Solidarité (AFPS), l’Union Juive Française pour la Paix (UJFP), Solidaires des Israéliens contre l’Occupation (SICO), Femmes en Noir, Droits Devant, Comité Palestine 5ème, Abnah Philistine, Solidarité Palestine 18).

Pour envoyer des messages de soutien aux refuzniks :
snehab3 yahoo.com


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8390