Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos

Israël : 60 ans de mystifications

Les articles ci-dessous sont extraits de la brochure : « Israël : 60 ans de mystifications - 22 000 jours de résistance palestinienne ».

Cette brochure qui a été tirée à 10 000 exemplaires est aujourd’hui épuisée.

Pour la version électonique de cette brochure, nous avons pris la peine de traduire chacun des textes en anglais.

Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60
  • 1997 : Pendant les négociations, le « gel » des colonies

    // 1997 : During the negotiations, the “freeze” of the colony...

    Le 13 septembre 1997, au lendemain de la visite en Israël de Madeleine Albright, chef de la diplomatie américaine, la commission de planification urbaine israélienne annonçait « l’approbation du projet de construction de 70 à 130 logements destinés à des Juifs dans le quartier palestinien de Ras... (suite)
  • 1998 : Le piège se referme sur Arafat

    // 1998 : Arafat caught in the trap

    « Arafat fait son travail, il combat le terrorisme et met toute son énergie contre le Hamas » se félicite Ami Ayalon, chef du Shin Bet, dans une déclaration publiée par Haaretz le 6 avril 1998.
    Il faut dire que Yasser Arafat a accepté de signer un accord stipulant que l’Autorité Palestinienne... (suite)
  • 1999 : L’ « abolition » de la Torture

    // 1999 : The “Abolition of Torture”

    La torture a été officiellement bannie par la Cour suprême israélienne le 6 septembre 1999.
    Mais dans un arrêt du même jour, la même Cour Suprême énonce que les services de sécurité peuvent invoquer la « nécessité » pour justifier le « recours à des pressions physiques et psychologiques » contre les personnes... (suite)
  • 2000 : Sharon sur l’esplanade des Mosquées : un coup monté de A à Z

    // 2000 : Sharon at the Temple Mount : a provocation planned from A to...

    A 7 H 45 du matin le 28 septembre, Ariel Sharon débarque sur l’Esplanade des Mosquées à Jérusalem —l’un des endroits les plus sensibles du Moyen-Orient, le troisième des lieux saints pour la communauté islamique depuis le début du VIIIème siècle— en compagnie de centaines de soldats.
    Il cherche à gagner... (suite)
  • 2001 : « La résistance n’a pas été matée ! Assassinons Arafat ! »

    // 2001 : "The resistance has not been ended ! Kill Arafat !"

    Pendant que les troupes israéliennes sont entraînées sur deux bases militaires à viser les yeux et les genoux des enfants, en prenant soin « de ne pas donner aux Palestiniens le chiffre de morts dont ils ont besoin pour gagner l’appui international et soutenir leur combat pour l’indépendance », comme... (suite)
  • 2002 : « Opération Rempart » : le sociocide

    // 2002 : "Operation Rampart :" a "socio-cide"

    Pourquoi l’armée israélienne, qui s’arrange en général pour ne jamais tuer plus de 10 Palestiniens par jour, a-t-elle déclenché en avril les massacres de Jenine et de Naplouse, rasant les maisons, bombardant les camps, suscitant une vague d’émotion et d’indignation dans l’opinion publique internationale... (suite)
  • 2003 : Israël et la « liberté d’expression »

    //2003 : Israel and “Freedom of Expression”

    Le 16 mars 2003, Rachel Corrie, la jeune américaine d’International Solidarity Movement (ISM) venue soutenir les Palestiniens de la Bande de Gaza était écrasée par un bulldozer israélien, pour avoir voulu s’opposer à la destruction d’une maison palestinienne à Rafah.
    Tomas Hurndall, 21 ans, est... (suite)
  • 2004 : le Mur de « séparation »

    // 2004 : The “Separation” Wall

    « C’est triste, mais c’est ainsi : il y a trop de haine entre les deux peuples, il vaut mieux les séparer ». Derrière ce discours apparemment réaliste se cache un Mur plus haut, plus long que celui de Berlin, et plus truffé de miradors, qui est bien plus que le Mur de l’apartheid et de la honte.... (suite)
  • 2005 : Le « Désengagement de Gaza"

    // 2005 : The “disengagement” of the Gaza Strip

    On peut dire que Sharon a fait durer le plaisir ! En bon metteur en scène, il a su entretenir pendant plus d’un an le suspense « désengagera/désengagera pas » à renforts de projecteurs sur les colons déchaînés ou en pleurs, et sur son « courage » de « grand homme de paix ».
    Ce n’est qu’à l’été 2005, que... (suite)
  • 2006 : Liban : « Nous avons besoin de 8 jours pour finir le travail »

    // 2006 : The Lebanon : “We need 8 days to finish the job”

    Le 12 juillet 2006, Israël attaque le Liban. Le chef de l’armée Dan Halutz promet de « ramener le Liban vingt ans en arrière » et un déluge de feu s’abat sur tout le pays.
    « Nous avons besoin de 8 jours pour finir le travail » , claironnent les dirigeants israéliens. Trente-trois jours plus tard, malgré... (suite)

Vidéos