Header Boycott Israël

Contre la torture des prisonniers palestiniens !

La torture est quasiment légale en Israël où les « pressions physiques modérées » sont autorisées lors des interrogatoires « en cas de nécessité ». La première renvendication des prisonniers palestiniens dans les prisons israéliennes est la cessation des brimades physiques (coups, gaz lacrymogènes…) qu’il subissent couramment.

torture_500.jpg


Nous tenons à rappeler à notre gouvernement que la torture est intolérable et viole le droit international, quelles que soient les circonstances. Il est donc inacceptable que les responsables de ces crimes, commis en toute impunité, soient accueillis en France par nos dirigeants politiques.

Nous vous appelons donc à envoyer (et faire envoyer) un maximum de cartes postales à notre président de la République pour lui demander de mettre en garde ses interlocuteurs israéliens sur la gravité des crimes commis, la torture étant passible de la prison à vie dans notre pays.

Pour commander ces cartes postales (exemplaire ci-dessus), qui sont dispensées d’affranchissement (privilège du courrier adressé au Président de la République), il suffit :
– d’envoyer un mail à UrgencePalestine@wanadoo.fr en indiquant le nombre de cartes souhaitées ainsi que son adresse postale et son numéro de téléphone.
– et d’adresser un chèque correspondant à l’ordre de CAPJPO (merci de noter « cartes postales » au dos du chèque) au 16 bis rue d’Odessa, 75006 Paris.

Le coût de chaque carte postale est de 20 centimes d’euro. Les commandes postales se font à partir de 20 cartes = 5,20 euros (frais d’envoi inclus).

A titre indicatif :
– 50 cartes = 12 euros
– 100 cartes = 23 euros
– 200 cartes = 45 euros
– 500 cartes = 110 euros
– 1000 cartes = 215 euros