Header Boycott Israël

Covid-19 : un point complet de la situation en Cisjordanie occupée (vidéo)

A regarder, ci-dessous, l’interview du sociologue Abaher El Sakka, de l’Université palestinienne de Bir Zeit, réalisée par l’Iremmo (Institut de recherches et d’études Méditerranée Moyen-Orient.

Les informations recueillies par l’universitaire concernent principalement la Cisjordanie, Jérusalem-Est comprise, et ne portent, pour des raisons évidentes, que partiellement sur la bande de Gaza.

Dans son exposé synthétique, Abaher el Sakka explique, en particulier, comment Israël profite de l’épidémie pour poursuivre et même intensifier ses menées coloniales contre tout un peuple.

Par ailleurs, en Israël même, la gestion de l’épidémie de coronavirus s’accompagne toujours de politiques discriminatoires à l’encontre de la minorité palestinienne, parent pauvre du dépistage mais pas des mesures coercitives.

Le quotidien israélien en ligne ynet.news signalait ainsi mercredi soir la découverte de 24 cas d’infections dans la ville arabe de Deir al-Assad, qui compte 12.000 habitants.

Une enquête a établi que le virus y avait été introduit par un rabbin qui s’était rendu le 5 avril dernier dans un abattoir de la localité pour y vérifier le bon respect de la « kasherout » (les règles religieuses de préparation de la viande).

Le ministère israélien de la Santé envisage un confinement généralisé des habitants de Deir el-Assad, ajoute ynet.news, alors que dans le même temps, on annonce la levée du confinement à Bnei Brak, ville juive majoritairement habitée par des ultra-orthodoxes, et premier foyer massif de la contamination en Israël.

CAPJPO-EuroPalestine