Header Boycott Israël

84% des Canadiens favorables à une enquête de la CPI sur les crimes de guerre israéliens

84% des Canadiens favorables à une enquête de la CPI sur les crimes de guerre israéliens
Une enquête menée par EKOS Research Associates montre qu'une majorité écrasante de Canadiens appuient l'enquête de la Cour pénale internationale (CPI) sur Israël.

Le sondage, co-parrainé par Canadiens pour la justice et la paix au Moyen-Orient (CJPMO), Independent Jewish Voices Canada (IJV) et le United Network for Justice and Peace in Palestine-Israel (UNJPPI), a révélé que 84% des Canadiens pensent que la CPI devrait enquêter sur "les crimes de guerre présumés commis par des responsables israéliens". 

86% des Canadiens ne croient pas que le bilan d'Israël en matière de droits de la personne doive être négligé, car le pays est un allié du Canada. 82% veulent que la politique du Canada à l’égard de Jérusalem soit maintenue, la ville devant rester partagée entre Israel et la Palestine, et non être reconnue comme la capitale d’Israël exclusivement.

«Cela démontre que la tendance du Canada à appliquer deux poids deux mesures en ce qui concerne Israël est très impopulaire auprès des Canadiens», a déclaré Corey Balsam, coordonnateur national de l’IJV, dans un communiqué. «Bien que les gouvernements successifs aient eu tendance à étouffer leurs critiques d’Israël, écrit-il, les Canadiens croient que les violations d’Israël doivent être traitées aussi sérieusement que celles de tout autre pays. »

Ce sondage intervient quelques jours seulement après que l’administration Trump a annoncé qu’elle sanctionnerait les responsables de la CPI pour leur enquête sur les crimes de guerre présumés américains en Afghanistan. Plus tôt cette année, des membres du Congrès ont envoyé des lettres (soutenues par l’AIPAC) au secrétaire d’État Mike Pompeo, appelant l’administration Trump à protéger Israël de toute enquête de la CPI.

Et il démontre le fossé existant entre la population canadienne et son le gouvernement, qui avait également écrit à la CPI en février dernier pour dissuader ses juges d’enquêter sur Israël !

Source : https://www.cjpme.org/

CAPJPO-EuroPalestine