Header Boycott Israël

LA PALESTINE AU JOUR LE JOUR : 27 NOVEMBRE 2020

  • GAZA

14h00 : Nouvelle violation du cessez-le-feu : positionnés derrière la ligne verte, les Israéliens font feu sur les exploitations agricoles à l’Est d’al-Qarara, près de Khan Younes.

LA PALESTINE AU JOUR LE JOUR : 27 NOVEMBRE 2020

[Parallèlement, la marine israélienne renforce sa limitation arbitraire à 5,5 km de la zone de pêche allouée aux habitants de Gaza, condamnés ainsi à pêcher… là où les eaux sont polluées et où il n’y a presque pas de poissons. Cette limitation viole le droit international, qui alloue normalement aux Etats une zone économique exclusive de 370 km et des eaux territoriales jusqu’à 22 km des côtes. La pêche est pourtant une ressource essentielle pour les Gazaouis, cruellement affectés par le blocus. NDLR]

  • CISJORDANIE

11h15 : Des colons envahissent des terres agricoles aux environs de Turmus Ayya (près de Ramallah). Ils arrachent 400 pieds de vigne, déracinent 7 oliviers, détruisent une grange et son contenu, ainsi qu’un réseau d’irrigation.

11h26 : A Kafr Malik, au nord-est de Ramallah, les villageois protestent contre le vol de terres destinées à agrandir une colonie. Les moyens de répression ( balles de métal recouvertes de caoutchouc, grenades assourdissantes et grenades lacrymogènes) font trois victimes, sans parler des personnes fragiles affectées par les lacrymos.

11h30 : Les mêmes outils de répression pleuvent sur les habitants du quartier de Bab al-Zawiya, au centre d’Hébron. Les lacrymos font plusieurs victimes.

11h50 : Raid dans la petite ville d’az-Zawiya (près de Salfit).

12h20 : A Kafr Qaddum, près de Qalqilya,  balles et grenades pleuvent sur les manifestants et font 4 blessés, sans parler des dommages causés par les lacrymos.

13h00 : La répression s’abat sur le village de al-Mughayir, au nord-est de Ramallah, et fait sept victimes des gaz.

13h50 : Même traitement pour les protestataires de Qalqilya [ville de 45 000 h presque totalement entourée par le mur de séparation].

14h20 – 16h00 : Les occupants patrouillent à Tuqu’ (sud-est de Bethléem).

14h30 – 16h00 : Patrouilles à Janata (au sud de Bethléem).

14h40 : Au village de Beit Dajan, près de Naplouse, la répression fait 7 blessés.

– Même séquence à al-Bireh, faubourg de Ramallah, où les lacrymogènes fait plusieurs victimes.

15h45 : Les occupants patrouillent dans le camp de réfugiés d’Aqabat Jabr (vallée du Jourdain).

16h00 : Patrouille au village de Zububa (près de Jénine).

17h35 : Les occupants patrouillent à al-Ezza (gouvernorat de Bethléem) et à nouveau à Aqabat Jabr.

3h45 à 7h00 : Les occupants patrouillent à Yatta (sud d’Hébron).

  • JERUSALEM

Ce jour, l’armée d’occupation libère un résident prisonnier… contre l’interdiction d’aller prier à la moquée d’Al-Aqsa pendant six mois !

20h00 : Au mont des oliviers (At-Tur), les habitants ont droit à la panoplie complète des outils de la répression.

5traduit par Philippe G. pour CAPJPO-EuroPalestine)

Source : Compilation en anglais de Leslie Bravery, Palestine Human Rights Campaign, Auckland, Nouvelle ) à partir des statistiques transmises par le Palestinian Monitoring Group (PMG): http://www.nad.ps/

CAPJPO-EuroPalestine