Header Boycott Israël

La Palestine au jour le jour : Semaine du 1er au 7 février

Cette semaine, l’occupant a encore frappé à mort en Cisjordanie. Le 5 février à 3 h 45 du matin, des colons ont tué par balles Khaled Maher Nofal (34 ans), père d’un enfant de 4 ans.

La Palestine au jour le jour : Semaine du 1er au 7 février

Ses voisins du village de Ras Karkar assurent que Khaled aurait été assassiné alors qu’il roulait en voiture sur le mont Raisan, où est implantée la colonie de Saddeh Ephraim, illégale aux yeux de l’Etat israélien lui-même. Selon la version israélienne, il aurait tenté de pénétrer avec sa voiture dans une habitation de la colonie. Il faut dire qu’il venait de subir l’expulsion et l’envahissement de ses terres par les colons. La victime était sans armes. Après cela, les militaires ont investi le village et emmené le père et le frère de la victime sur les lieux de sa mort, sans doute afin de récupérer ses affaires. Ils auraient gardé le corps.

Le dimanche d’avant, au petit matin, Muhammad Amr (35 ans) avait été tué à l’entrée de la colonie de Gush Etzion sous le prétexte indémontré qu’il aurait tenté une attaque au couteau.

Pour le reste, au cours de 151 raids ou attaques, les balles en caoutchouc, grenades étourdissantes et lacrymogènes de la répression ont fait 24 blessés et 121 nouveaux prisonniers politiques. Les colons se sont livré de leur côté à 13 nouvelles attaques, visant principalement bergers et agriculteurs, sans parler de leurs provocations quotidiennes sur l’esplanade de la mosquée d’Al Aqsa. Leur vandalisme n’épargne pas les églises, comme on l’a vu le 4 à Jérusalem dans le quartier chrétien d’Al Musrara où ont afflué les juifs ultra-orthodoxes.

Les forces d’occupation se sont livré à 26 démolitions de maisons et à 93 destructions diverses – chiffre record. Leur vandalisme vise des installations vitales pour l’économie ou essentielles à la vie : ainsi, à Dura, près de Hébron, elles ont détruit un réseau électrique qui alimentait 10 foyers. A Jaba’, elles ont confisqué un réservoir d’eau !

Les dignitaires de l’Autorité Palestinienne ne sont pas épargnés. Le 3, le Major General Yunus Al-Aas, gouverneur de Tubas, a été détenu plusieurs heures par les forces d’occupation alors qu’il venait constater les démolitions de maisons à Khirbet Hamsa al-Fawqa, dans la vallée du Jourdain.

Quant aux 116 checkpoints volants enregistrés cette semaine, s’ajoutant aux points de contrôle permanents, ils contribuent au harcèlement continuel de la population.

ZOOM SUR LE 1er FEVRIER

  • JERUSALEM :

Mosquée d’Al Aqsa : à 9h, un groupe de colons se livre à sa provocation quotidienne dans l’esplanade de la mosquée sous la protection des forces d’occupation.

Abu Dis : à 23h, raid sur cette ville située en zone B et capture de Hamad Abu Ghalya.

Al-Issawiya : à 19h45, raid sur le village et enlèvement de Muhammad Yasser Al-Jayyar.

Al-Tur : à 9h, l’occupant kidnappe Ismail Daoud Abu Al-Hawa (15 ans) et Raed Hazem Al-Sayyad (16 ans).

A 19h45, la population de ce quartier situé sur le mont des oliviers affronte la répression. Trois habitants sont emmenés en détention : Ali Abu Ghanem, Mustafa Abu Al-Hawa et Mu’taz Khalid Abu Al-Hawa.

Hizma : à 20h, la population affronte l’arsenal répressif.

  • CISJORDANIE :

Gouvernorat de Hébron

Hébron : de 1h10 à 6h10, raid de l’occupant, qui arrête Abd al-Halim al-Awwi.

De 23h50 à 5h20, nouvelle patrouille en ville.

Beit Ummar : le soir, la répression s’abat sur les habitants déclarés coupables d’avoir lancé des pierres.

Deir Samet : patrouille au village de 2h35 à 4h10.

Dura : de 1h20 à 6h10, raid sur la ville et enlèvement de deux prisonniers, Ismail Al-Awawda et Louai Munjid Qazzaz.

A 16h45, arrestation de Nazir Kamel Nassar par les services de renseignement qui l’avaient convoqué.

Tarqumiya et Idna : un groupe d’occupants venu des colonies de Telem et d’Adura plante des arbres sur des terres palestiniennes qu’il s’apprête à confisquer.

Yatta : sous prétexte d’exercices militaires, l’occupant oblige cinq familles de bédouins  à évacuer leurs troupeaux de leurs pâturages situés à l’est de la ville. Ces familles appartiennent aux tribus Al-Hathalin et Al-Muhammedeen.

A l’est de la ville, un groupe de colons fait paître son bétail dans les champs d’orge et de blé de Palestiniens.

Gouvernorat de Jénine

Al-Yamoun : de 3h10 à 4h15, perquisition d’une maison.

Barta’a : à 8h50, les gardiens du mur de séparation font feu sur des Palestiniens qui tentaient de le franchir pour aller travailler. Yazid Hamza Daoud et Abd al-Latif Issa sont blessés. Le soir, ils blessent un autre citoyen et arrêtent Anas Jamal Al-Khatib.

Jaba’ : entre 1h45 et 4h15, les villageois affrontent les forces d’occupation suite à l’envahissement musclé par l’occupant de plusieurs maisons et à la confiscation d’un réservoir d’eau.

Ya’bad : à 17h15, raid sur la ville.

Gouvernorat de Naplouse

Al-Aqrabaniyah : à l’aube, l’occupant investit le village et kidnappe Saleh Ali Ahmad Issa.

Camp de Balata (à Naplouse) :

Huwara : à 22h25, un groupe de colons posté près de l’entrée de la colonie de Yitzhar caillasse les véhicules de passage. La voiture de Ahmed Hersha  est endommagée.

Salem : de 23h55 à minuit 25, raid des occupants sur le village.

Gouvernorat de Qalqilya

Qalqiliya : à 21h45, à un checkpoint volant, sont arrêtés Muhammad Abu Haniyeh, Baraa Abu Haniyeh et Mahmoud Khaldoun Radwan.

A 22h30, affrontements avec les forces d’occupation au nord de la ville.

A 23h30, raid sur la ville.

Jeet : à 21h15, Muhammad Qafini est arrêté à un checkpoint volant.

Nabi Elias : à 0h45, raid sur le village. Al-Askari Jaber est fait prisonnier.

Gouvernorat de Ramallah

Al-Mughayir : à l’aube, raid sur le village et arrestation de deux frères, Abd al-Rahman Abu Alya et son frère Watan.

Beitunia : à 22h, raid sur la ville et arrestation de deux habitants, Nasim Oudeh (16 ans) et Diaa Al-Farroukh.

Kafr Malik : le soir, des affrontements éclatent suite à la perquisition musclée de plusieurs maisons. Deux manifestants sont blessés. Fadi Ahmad Amra est emmené en détention.

Gouvernorat de Salfit

Bidya : à 3h30, un groupe de colons installe une caravane sur les terres appartenant à des habitants à l’ouest de la ville, dans l’intention d’y installer une nouvelle colonie sauvage.

Kafeel Haris : à l’aube, un groupe de colons envahit la ville. Ils ont le temps de casser les vitres de trois maisons et d’endommager quinze véhicules à coups de pierres avant d’être chassés par les habitants.

Gouvernorat de Tubas

Vallée du Jourdain : à 9h10, les forces d’occupation détruisent 11 habitations d’un campement et expulsent leurs habitants. Ils détruisent également leurs 29 installations agricoles, dont des enclos pour l’élevage.

Gouvernorat de Tulkarem

Tulkarem : à 1h45, raid sur la ville ainsi que sur le camp de Nour Shams et le village de Faroun. Muhammad Abu Shanab est emmené en détention.

Khirbet Jabara : Destruction d’un mur dans ce village sujet à de fréquentes démolitions.

  • GAZA :

Attaques des forces d’occupation

Contre des pêcheurs :

à 19h50 au large de la plage d’Al Sudania.

(Traduit par Philippe G. pour CAPJPO-EuroPalestine, à partir du Palestinian Monitoring Group (PMG): http://www.nad.ps/)

CAPJPO-EuroPalestine