Header Boycott Israël

Succès de la grève générale palestinienne en Israel et en Cisjordanie

Partagez:

La grève générale des citoyens israéliens palestiniens, lancée en Israël par le Arab Higher Monitoring Committee, a été largement suivie mardi, rapporte Haaretz.

Succès de la grève générale palestinienne en Israel et en Cisjordanie

Toutes les administrations sont restées fermées dans les villes arabes; les écoles également.

La grande majorité des commerces de la communauté palestinienne en Israélienne ont également fermé leurs portes à Jérusalem Est, comme en Cisjordanie. Les villages druzes du Golan ont rejoint cette grève de protestation contre les massacres à Gaza, mais aussi contre les attaques des Palestiniens de Jérusalem, de Sheikh Jarrah et la mosquée Al-Aqsa, ainsi que dans toutes les villes mixtes israéliennes.

Seul le personnel palestinien des hôpitaux a dans sa grande majorité travaillé mardi, mais les ouvriers palestiniens travaillant dans des zones industrielles, aussi bien à Jérusalem, qu’en Cisjordanie et dans les colonies ont très largement suivi les consignes de grève, malgré des menaces de licenciements de la part de patrons israéliens, ce qu’on n’avait pas vu depuis très longtemps, souligne le quotidien israélien.

Des militants ont également bloqué les routes menant à ces zones industrielles en Israel comme en Cisjordanie, rendant impossible le fait de s’y rendre. Ce fut le cas notamment dans des villes israéliennes telles que Haïfa, Tira, Taibeh et Shfaram, et dans le quartier de Shoafat, à Jérusalem Est.

La grève a entraîné aussi des perturbations dans les transports en commun israéliens, dans le secteur de la maintenance, où les Palestiniens représentent 30 % de la main-d’oeuvre.

(Traduit par CAPJPO-EuroPalestine)

Source Haaretz

Partagez: