Header Boycott Israël

USA : les mobilisations se multiplient contre la colonisation israélienne

Les partisans de la justice en Palestine se mobilisent à New-York City et dans l’État du New Jersey notamment, en multipliant les actions et manifestations contre l’occupant israélien.

Nous reproduisons ci-dessous un article du Site Palestine Vaincra.

« Dimanche 25 juillet dans le New Jersey, une manifestation était organisée aux abords du terminal Maher, à Elizabeth, dans le cadre de la campagne #BlockTheBoat (bloquez le navire) qui vise l’armateur maritime israélien ZIM en raison de sa complicité avec le colonialisme et l’apartheid israéliens. En dépit du temps pluvieux, les manifestants se sont rassemblés à 6 heures du matin pour accueillir le navire ZIM Qingdao et pour lancer un appel afin qu’il ne soit pas déchargé.

La Zim Integrated Shipping Services Ltd (ZIM) est le plus gros armateur israélien de transport de marchandises. Il achemine souvent de la technologie militaire, des armes et des équipements logistiques de fabrication israélienne.

« Nous lançons un message pour dire que le fait de tirer du profit de l’apartheid israélien et de l’actuelle violence contre le peuple palestinien ne sera pas bien accueilli à New York, dans le New Jersey ni en d’autres endroits de la côte est », a déclaré Nerdeen Kiswani, présidente de Within Our Lifetime – United for Palestine. Cette action suit de près les protestations de #BlockTheBoat un peu partout en Amérique du Nord et au niveau international. Des dockers d’Italie et d’Afrique du Sud ont refusé de décharger des cargos ZIM israéliens en solidarité avec la lutte des Palestiniens pour leur libération. Parallèlement, des navires travaillant pour la ZIM ont été empêchés de décharger leur cargaison à Oakland, Prince Rupert et Seattle, et des manifestations étaient organisées à Vancouver, Los Angeles, Detroit, Philadelphie, Elizabeth et Houston.

Mardi 27 juillet, les défenseurs de la justice en Palestine de la ville de New York, menés par Al-Awda NY – la Coalition pour le droit au retour en Palestine, ont exposé le tristement célèbre colon sioniste extrémiste Justin « Yaakov » Fauci devant sa maison de Long Island. Fauci est devenu célèbre pour avoir admis publiquement son crime en déclarant : « Si je ne la vole pas, quelqu’un d’autre le fera » alors qu’il envahissait la maison palestinienne de la famille Al-Kurd, où vivent Muna, Mohammed et Nabil al-Kurd dans le quartier de Sheikh Jarrah à Al Qods/Jérusalem occupée.

Les manifestants ont remis des avis d’expulsion symboliques au domicile de Fauci et ont affiché des avis de recherche dans le quartier, tout en portant des t-shirts qui dénonçaient le nettoyage ethnique en cours en Palestine. Ces colons sont soutenus par une série d’organisations sionistes aux États-Unis, dont la plupart bénéficient d’un statut d’exonération fiscale au niveau fédéral et de l’État de New York.

L’avocate Lamis Deek d’Al-Awda NY a déclaré : « Le fait que des Américains se livrent à des crimes de guerre et à des génocides constitue une violation de la loi fédérale américaine, il est choquant qu’il y ait une impunité pour ces actes de violence ouverts, et il est scandaleux que l’État de New York abrite, encourage et célèbre activement cette violence, qui est elle-même un crime. »

Les manifestants ont également mis en évidence d’autres niveaux de complicité des gouvernements locaux dans le soutien à la colonisation de la Palestine. Sous les conseillers Esposito et Blakeman, Hempstead a été jumelée avec une colonie de peuplement israélienne construite sur des terres palestiniennes volées en Cisjordanie et a dédié une place au porte-parole des colons, David Friedman, qui appelle à la colonisation de toute la Palestine. « Ces conseillers célèbrent la violence anti-palestinienne et envoient le message aux Palestiniens qu’ils ne sont pas en sécurité à New York ou en Palestine. Notre gouvernement devrait travailler à la protection de toutes nos communautés et ne pas les exhorter à exporter la violence, à enfreindre les lois américaines et à légiférer sur le racisme anti-palestinien. Cela doit cesser et le décret de l’IHRA de Hempstead doit être annulé « , a déclaré Suzanne Adely, présidente de la National Lawyers Guild.

Après l’action au domicile de Fauci, les militants ont manifesté à Brooklyn devant les bureaux de Letitia James, la procureure générale de New York. La manifestation était organisée par Al-Awda NY et la coalition NY4Palestine, comprenant le réseau de solidarité avec les prisonniers palestiniens SamidounAmerican Muslims for Palestine – New Jersey ChapterExistence Is ResistanceWithin Our Lifetime – United for Palestine, et Jews for Palestinian Right of Return, ainsi que les organisations alliées Jewish Voice for Peace – New York City et un important contingent de Neturei Karta.

La manifestation a dénoncé les organisations sionistes à but non lucratif basées à New York qui aident les colons – comme Fauci lui-même – à participer au nettoyage ethnique des Palestiniens. Les manifestants ont appelé la procureure générale de New York à fermer et à révoquer le statut d’organisme à but non lucratif et exonéré d’impôts des groupes qui financent les crimes de guerre et les crimes contre l’humanité en Palestine. Ils ont également appelé les représentants du gouvernement de New York à cesser d’aider et de normaliser les criminels de guerre opérant dans l’État.

USA : les mobilisations se multiplient contre la colonisation israélienne

« Nous sommes ici aujourd’hui parce que c’est ce que le peuple de Palestine – nos amis, nos camarades et, dans de nombreux cas, nos familles – nous demande », a déclaré le coordinateur américain du réseau de solidarité avec les prisonniers palestiniens Samidoun. Il a également parlé de la nouvelle campagne de lutte contre le racisme lancée le 21 juillet par plus de 150 militants, municipalités et organisations palestiniennes, dont le réseau Samidoun en Palestine occupée. »

Sources : SamidounAl-Awda & Plateforme Charleroi pour la Palestine
Publié par : https://palestinevaincra.com/2021/07/a-new-york-les-mobilisations-se-multiplient-contre-les-colons-sionistes-et-leurs-soutiens/

CAPJPO-EuroPalestine