Header Boycott Israël

Les broderies palestiniennes font désormais partie du patrimoine culturel de l’humanité !

L’UNESCO a intégré ce mercredi les broderies palestiniennes (Tatreez) au Patrimoine culturel de l’Humanité.

Les broderies palestiniennes font désormais partie du patrimoine culturel de l'humanité !

Pendant sa 16ème session, le Comité mondial de l’UNESCO sur le Patrimoine a ajouté à la liste de ce patrimoine les broderies traditionnelles palestiniennes (également appelées Thobes en anglais.

La confection de ces broderies traditionnelles palestiniennes est un art qui se transmet dès l’enfance depuis des siècles.

Elles décorent notamment les robes palestiniennes, et chaque ville ou village palestinien a ses propres types de fils, de couleurs et de modèles de broderies.

Cette décision de l’UNESCO est particulièrement bienvenue dans un contexte où l’occupant israélien tente de nier le récit palestinien ou de s’approprier les éléments de la culture Palestinienne, en les les faisant passer pour israéliens, qu’il s’agisse de la cuisine ou de la mode, notamment.

Exemple de robe avec broderie typiquement palestinienne mise en vente en ligne par « Net-A-Porter » au prix de 628 dollars et présentée uniquement comme un « kaftan brodé » :

L’Américaine Tory Burch, est également repérée pour détournement de propriété culturelle. Voici l’une de ses créations « personnelles » :

Vidéo de notre défilé de mode palestinien à Gaza Plage (sur les quais de la Seine à Paris) à l’été 2015 :

Car la résistance passe aussi par la culture !

Sources : L’agence de presse palestinienne Quds News et le site europalestine.com

CAPJPO-EuroPalestine