Header Boycott Israël

Israël annonce la fermeture de 28 ONG palestiniennes à Jérusalem-Est occupée

Israël a renouvelé la fermeture de 28 groupes de la société civile palestinienne à Jérusalem-Est occupée, dont la Maison d’Orient et les bureaux du Club des prisonniers.

sraël annonce la fermeture de 28 ONG palestiniennes à Jérusalem-Est occupée
Les forces de sécurité israéliennes se rassemblent devant la porte de Damas dans la vieille ville de Jérusalem pendant le mois sacré musulman du Ramadan

Il est largement admis qu’Israël a poursuivi une répression contre les institutions palestiniennes de la ville, y compris les écoles et les groupes d’ONG, pour empêcher l’Autorité palestinienne (AP) de prendre pied à Jérusalem-Est, montrant clairement que ce n’est pas que le Hamas qui lui pose problème mais l’ensemble des associations de la société palestinienne.

La Maison d’Orient, un bâtiment emblématique de la ville qui abritait autrefois le Kaiser d’Allemagne à la fin des années 1890, a été fermée lors de la deuxième Intifada en 2001. Israël avait tenté de fermer le bâtiment à plusieurs reprises depuis son occupation de la ville en 1967, affirmant qu’il servait de siège à l’Organisation de libération de la Palestine (OLP).

Mardi, Israël a libéré le gouverneur de l’AP de Jérusalem, Adnan Gheith, après qu’il eût été convoqué pour un interrogatoire dans la matinée. Gheith est un habitant du quartier de Silwan. Bien que son rôle de maire de Jérusalem soit symbolique, Israël l’a arrêté plus de 28 fois et lui a interdit depuis 2018 de quitter la ville et de rencontrer des responsables de l’AP. Il a déclaré à l’agence de presse Wafa que « mon arrestation fait partie de la série criminelle que l’occupation mène contre notre peuple… nous resterons sur notre terre incarnant notre souveraineté malgré toutes ces mesures et ces forces obscures ».

Source : https://www.middleeasteye.net/

CAPJPO-EuroPalestine