Header Boycott Israël

Prisons de l’occupant : Raed Rayan suspend sa grève de la faim

Raed Rayan a annoncé qu’il suspend sa grève de la faim au bout de 113 jours après avoir obtenu une promesse de libération en novembre prochain.

Prisons de l'occupant : Raed Rayan suspend sa grève de la faim

Bravo à ce combattant de la liberté qui a forcé l’attention mondiale sur l’arbitraire et la cruauté de la détention « administrative », une spécialité israélienne qui consiste à emprisonner n’importe quel Palestinien-ne sans inculpation ni procès et pour des durées indéterminées.

Traitement, rappelons-le, réservé aux Palestiniens, car cette forme de détention n’est jamais appliquée à un Juif. Qui parle d’apartheid ?

En revanche, Khalil Awawdeh, qui avait été berné par Israël après 111 jours de grève de la faim pour les mêmes raisons, et qui a cessé à nouveau de s’alimenter au début juillet, en est à son 149 jours de grève de la faim, et il peut mourir d’un jour à l’autre.

Il avait été transféré le 27 juillet à l’hôpital Assaf Harofeh, puis renvoyé à la clinique de la prison de Ramle après avoir refusé de recevoir un traitement ou des suppléments.

Israël détient 650 Palestiniens dans ces conditions parfaitement illégales, dont 13 journalistes.

 
Mais le courage des prisonniers palestiniens est légendaire. Israël essaie de les briser depuis des décennies, sans succès.

Regardez le sourire d’Ayyad Idaily, de Beita, dans le Nord de la Cisjordanie, qui vient d’être libéré après 18 ans de prison !!

CAPJPO-EuroPalestine