Header Boycott Israël

Halte aux agressions de colons et de l’armée d’occupation contre les jeunes de Nabi Saleh ! (Vidéos)


Le village de Nabi Saleh près de Ramallah, bien connu pour la lutte de ses habitants contre la colonisation, et notamment de ses femmes (y compris jeunes comme Ahed Tamimi), ne cesse d’être attaqué par les colons depuis plusieurs mois.
Non contents d’avoir volé les deux-tiers des terres de Nabi Salah, ainsi que leur principale source d’eau,


les colons viennent de jour comme de nuit attaquer les habitants, qui sont obligés d’organiser en permanence des tours de rôle pour surveiller leur village, et donner l’alerte en cas d’attaque.

Manal Tamimi nous envoie quelques images ayant échappé à l’effacement par Facebook (images qualifiées par Fb d’ «  incitation à la haine » ; c’est un comble !) . 
On y voit des colons arriver en bande pour retirer un drapeau palestinien hissé sur une maison du village. Mais face à la mobilisation des jeunes de Nabi Salah, ils appellent l’armée d’occupation pour négocier leur retrait.

Les soldats israéliens une fois présents se vengent des habitants palestiniens en leur tirant dessus et en leur envoyant des gaz lacrymogènes.
On peut voir Osama, l’un des fils de Manal Tamimi, blessé par une balle au bras ainsi qu’à la jambe par un soldat.

Palestine – Nabi Saleh from Euro Palestine on Vimeo.

Et à une autre occasion cet été, son neveu, Walid, le cousin d’Osama, est hospitalisé après avoir été blessé à la tête par l’armée d’occupation. 

Halte aux agressions de colons et de l’armée d’occupation contre les jeunes de Nabi Saleh ! (Vidéos)

En mars dernier, c’était Mohamed le plus jeune fils de Manal, frère d’Osama, qui était blessé à l’épaule par l’armée d’occupation :

Manal Tamimi et ses deux fils, Osam et Mohamed

Source : les habitants de Nabi Salah

CAPJPO-EuroPalestine