Header Boycott Israël

BDS : le réalisateur Hassane Mezine interdit la projection de son film à Tel Aviv

Le réalisateur franco-algérien du documentaire « Fanon hier, aujourd’hui », refuse la projection de son film pendant le festival du film africain à Tel Aviv, car soutenu par des institutions culturelles israéliennes officielles. 

BDS : le réalisateur Hassane Mezine interdit la projection de son film à Tel Aviv

Dans une lettre adressée au directeur du festival, Hassane Mezine affirme son soutien au mouvement BDS et souligne la nécessité de ne pas blanchir les crimes d’Israël par l’art et de ne pas normaliser ce régime d’apartheid.
« Je soutiens pleinement le mouvement BDS et j’aurais fait de même avec tout régime d’Apartheid en Afrique du Sud ou ailleurs. A mon avis, l’État sioniste d’Israël fait partie de la famille impérialiste et n’est pas un ami de l’Afrique », déclare le réalisateur.

« Les institutions culturelles israéliennes font partie intégrante de l’échafaudage idéologique et institutionnel du régime israélien d’occupation, de colonialisme et d’apartheid contre le peuple palestinien. Ces institutions sont clairement impliquées, par leur silence ou leur participation active, dans le soutien, la justification et le blanchiment de l’occupation israélienne et du déni systématique des droits des Palestiniens. La majorité absolue des écrivains, artistes et centres culturels palestiniens ont approuvé le boycott culturel d’Israël, et il y a un nombre croissant d’Israéliens anticolonialistes qui soutiennent le BDS« , conclut la lettre d’Hassane Mezine .

CAPJPO-EuroPalestine