Header Boycott Israël

Un prisonnier palestinien meurt dans une prison israélienne

Le prisonnier palestinien Moussa Abou Mahamid, âgé de 40 ans, originaire de Bethléem au sud de la Cisjordanie occupée, détenu dans les prisons israéliennes depuis 2 mois, est décédé ce samedi 3 septembre dans une prison israélienne, faute de soins. 

« Moussa est mort suite à une maladie grave. Il a été arrêté en juin dernier sans accusation ni jugement. Il a été transféré dans un hôpital israélien seulement hier malgré son état critique », nous écrit Ziad Medoukh de Gaza. 

« Ce prisonnier entravé par la police, soi-disant la plus morale du monde, d’un Etat, soi-disant le seul Etat démocratique de la région, ne sera ni le premier ni le dernier détenu palestinien mort dans une prison israélienne. On en recense au moins 228 depuis 1967.

De par une négligence médicale délibérée, de par les mesures atroces de l’occupation contre tous nos prisonniers, mais surtout, de par le silence complice de la communauté internationale, cette situation va se répéter.  

En attendant, derrière les prisonniers palestiniens, tout notre peuple va poursuivre le combat, jusqu’à la conquête de ses droits légitimes et jusqu’à la sortie du dernier détenu des prisons et des ghettos israéliens », conclut Ziad Medoukh dans un communiqué en français.

CAPJPO-EuroPalestine