Header Boycott Israël

5 Palestiniens assassinés en 24 H par Israel, qui va droit dans le mur…

Trois Palestiniens ont été tués tôt ce jeudi matin par des tirs de l’armée israélienne à Jénine.

4 Palestiniens assassinés par Israel, qui va droit dans le mur...

Tareq al-Damej, 29 ans, Sudqi Zakarneh, 29 ans, et Ata Shalabi, 46 ans, ont été assassinés lors d’un raid de l’armée coloniale dans le camp de réfugiés.

La colère des participants à leurs funérailles ce jeudi à Jénine

Un adolescent de 16 ans, Diyaa Al-Rimawi, a également été tué jeudi soir par des escadrons de la mort israéliens près de la ville d’Aboud à l’Est de Ramallah. Deux balles dans le dos pour avoir jeté des pierres sur des voitures.

Et ne dizaine de blessés dans la même ville lors d’un raid israélien.

Mercredi, c’était un autre combattant pour liberté, Mujahed Al-Najjar, qui était tué alors qu’il menait une opération dans la colonie d’Ofra près de Silwad à l’est de Ramallah.

Mais ça sent le roussi pour Israël. Au point que l’Union Européenne décide de suspendre la coopération avec la police israélienne, que les USA risquent d’en faire de même, et que la presse israélienne elle-même annonce d’importants remous au sein de l’armée israélienne…

L’Organisation arabe des droits de l’homme au Royaume-Uni a par ailleurs déposé mercredi une plainte concernant les attaques contre la mosquée Al-Aqsa par des politiciens, des soldats et des colons israéliens auprès de la Cour pénale internationale par l’intermédiaire de son équipe juridique dirigée par le professeur William Schabas.

Interpelé de toutes parts, le procureur général de la CPI, Karim Khan, peu suspect d’antipathies à l’égard d’Israël, s’est même senti obligé d’annoncer qu’il comptait se rendre en Israël en 2023… Le laissera-t-on entrer ? Fatou Bensouda, qui l’a précédé, s’était vu interdire l’entrée en Israël sent qu’on entende la moindre protestations de nos chères démocraties.

Source : QNN

CAPJPO-EuroPalestine