Header Boycott Israël

Prisons : le bras de fer engagé par Ben Gvir

Partagez:

Le ministre de la ‘Sécurité nationale’, Itamar Ben Gvir, a ordonné à l’Autorité pénitentiaire de réduire les visites des familles des prisonniers palestiniens de Cisjordanie à une fois tous les deux mois au lieu d’une fois par mois, et l’application de l’ordre a pris effet depuis dimanche.  

Une mesure qui va de pair avec un durcissement de la situation des prisonniers dans toutes les prisons, dont l’isolement de plus en plus fréquent, le harcèlement dans les cellules, et la multiplication des détentions dites « administratives ».

On rapporte l’intervention de massives unités des forces spéciales à la prison de Ramon, notamment contre les prisonniers du mouvement Jihad islamique qui refusent l’enfermement solitaire.

Répression également dans la section 13 de la prison de Nafha, où sont détenus les prisonniers palestiniens. Un raid provocateur a impliqué des opérations de fouille approfondies et du vandalisme sur les biens des prisonniers, selon la Société des prisonniers palestiniens.

Le régime fasciste laisse veut aussi la mort des prisonniers en grève de la faim.

Kayed Fasfous, qui en est à son 33 ème jour de grève illimité pour protester contre sa détention « administrative », est dans un état critique :

Hasan Jaradat, un prisonnier palestinien de Jénine, entame son 15ème jour de grève de la faim pour les mêmes raisons :


L’occupant a arrêté, cette nuit, Hanan Al-Barghouti, originaire de la ville de Kober, au nord-ouest de Ramallah et d’Al-Bireh, lors d’un raid dans son village. Elle est la soeur de Na’el Barghouti, 66 ans, le prisonnier palestinien le plus ancien dans les prisons de l’occupant, incarcéré depuis près de 45 ans. Elle est également la mère de 3 prisonniers. 

559 prisonniers palestiniens purgent actuellement des peines à perpétuité dans les prisons israéliennes après qu’un tribunal d’occupation israélien a condamné le prisonnier palestinien Ahmed Qanbaa à la réclusion à perpétuité et à 26 ans, selon le spécialisns purgent actuellement des peines à perpétuité dans les prisons israéliennes après qu’un tribunal d’occupation israélien a condamné le prisonnier palestinien Ahmed Qanbaa à la réclusion à perpétuité et à 26 ans, selon le spécialist

Et Israel détien toujours les corps de 11 prisonniers morts en prison, dont celui de Khader Adnan, mort il y a 4 mois d’une grève de la faim de près de 3 mois

Iyad Alasttal nous envoie cette vidéo de soutien des prisonniers palestiniens à Gaza

CAPJPO-EuroPalestin

Partagez: