Header Boycott Israël

La solution finale à Gaza ?

Le nettoyage ethnique s’est transformé en génocide. Le camp de concentration de Gaza est devenu un camp d’extermination. Les dirigeants israéliens ne cachent pas leur objectif: tuer un maximum de Palestiniens à Gaza et obliger les autres à être déportés en Egypte.

La solution finale à Gaza ?

Les bombardement se poursuivent sur les hôpitaux et les écoles de l’UNRWA, sur les maisons de ceux qui sont dans le nord de la bande de Gaza comme de ceux qui fuient au sud.

Il n’y a plus de linceuls pour les morts dans la bande de Gaza

Ci-dessous le bombardement des personnes déplacées à l’intérieur de l’école de l’UNRWA du camp d’Al Maghazi au centre de la bande de Gaza.

width= »560″ height= »315″ src= »https://www.youtube.com/embed/V8Fj9ZMaje0?si=b0ERt94-Egj68Xkt » title= »YouTube video player » frameborder= »0″ allow= »accelerometer; autoplay; clipboard-write; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture; web-share » allowfullscreen>

Plus de 12 civils de la même famille Abou Isac, dont 7 enfants ont été massacrés mercredi matin à Khan Younes.

Un ancien chef du Mossad appelle à la destruction de l’hôpital Shifa, le plus grand hôpital de Gaza.


Les équipes de la défense civile et médicale sont les cibles des bombardements israéliens… 

La frontière de Rafah avec l’Egypte est bombardée en permanence pour empêcher l’entrée de l’aide humanitaire.

ET PENDANT CE TEMPS EN CISJORDANIE

Israel tue, emprisonne, tire sur tout ce qui bouge, mais les manifestations se multiplient dans toutes les villes, Hébron, Tulkarem, ou encore le village de Nabi Saleh, où les soldats tirent sur le générateur d’électricité et gazent le village

CAPJPO-EuroPalestine