Header Boycott Israël

Gaza : arrêtez le massacre !

Près deux semaines après le début des bombardements israéliens, la population de Gaza continue à être massacrée du nord au sud de la bande, dans les écoles, les hôpitaux et les les églises.

Après hôpital anglican al-Ahly où des centaines de Palestiniens sont morts, Israël bombarde la troisième église la plus ancienne du monde – l’église orthodoxe grecque vieille de 2.000 ans située dans le nord de la bande de Gaza, l’église Saint-Porphyre – où se réfugiaient chrétiens et musulmans.

Au moins 40 décès ont été signalés jusqu’à présent, mais des dizaines de personnes sont toujours sous les décombres et le nombre de morts devrait s’alourdir. Quatre missiles israéliens ont touché le bâtiment.

Au moins 13 civils palestiniens ont été tués et des dizaines d’autres blessés la nuit dernière lors d’une série de frappes aériennes israéliennes visant des maisons de civils innocents à Khan Yunès, au sud de la bande de Gaza.

Gaza : arrêtez le massacre !

Ce vendredi matin, des milliers de personnes sont en train d’évacuer 20 tours à Madinat Al-Zahra, au centre de la ville de Gaza, après avoir été menacées de les bombarder.

Des centaines de familles supplémentaires sont sans abri.

Il y a deux mois, la famille Baba à Gaza a eu des quadruplés après avoir attendu 15 ans sans enfants. L’occupation israélienne vient de bombarder leur maison. Les quadruplés, Khaled, Abdul Khaleq, Mahmoud et Maha, ont été tués, ainsi que leur mère Wafaa Al-Swerki.

EN CISJORDANIE MASSACRES ÉGALEMENT

Alors que le siège du camp de Nour Shams se poursuit à Tulkarem, l’électricité et Internet coupés, 15 Palestiniens sont confirmés morts. Plus tôt jeudi, 10 Palestiniens ont été tués à Tulkarem à la suite d’un drone suicide israélien ciblant un groupe d’enfants et de civils près d’une mosquée dans le camp de réfugiés de Nur Shams à Tulkarem.

Les corps des martyrs ne sont toujours pas transférés à l’hôpital pour y être enterrés, en raison du siège imposé au camp de Nur Shams. Il y a peu de temps, les soldats israéliens ont attaqué la mosquée où se trouvent les martyrs et ont ouvert le feu sur leurs corps.

<iframe width= »560″ height= »315″ src= »https://www.youtube.com/embed/5he2ODQpgz8?si=vrqiQlSev9qJXaw5″ title= »YouTube video player » frameborder= »0″ allow= »accelerometer; autoplay; clipboard-write; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture; web-share » allowfullscreen></iframe>

Israël mobilise maintenant des renforts militaires qui se dirigent vers la frontière jordanienne.

CAPJPO-EuroPalestine