Header Boycott Israël

Gaza : La nuit la plus violente avant le « cessez le feu »… provisoire

Une « ceinture de feu » a inondé simultanément les zones résidentielles de dizaines de bombes pesant chacune plus d’une tonne toute cette nuit, jusqu’à 6 H du matin à Gaza.

Gaza : La nuit la plus violente avant le "cessez le feu"... provisoire

Yousef Fares, journaliste, décrit la situation dans le nord de Gaza à 5 H ce vendredi matin : « Avec une moyenne de 15 frappes par minute, des ceintures de feu se sont reproduites à plusieurs reprises, et les habitants du nord de Gaza n’ont pas connu une nuit pareille depuis le début de l’année. Des centaines de frappes aériennes israéliennes, depuis des missiles sol-sol, des bombes larguées par des avions de combat et des obus d’artillerie, pleuvent sur toutes les régions du nord depuis jeudi à 18 heures, et elles se poursuivent sans relâche jusqu’à maintenant. « 

LES MARTYRS DE L’HÔPITAL INDONÉSIEN

Ciblage délibéré par des drones israéliens d’une salle remplie de personnes déplacées et de personnel médical à l’hôpital indonésien au nord de Gaza

L’armée y exécute une femme blessée une heure avant le cessez-le-feu.

« Ils ont lâché leurs chiens contre un patient, tirant sur un jeune homme et une femme âgée qui tentaient de quitter l’hôpital indonésien », a déclaré Munir Al-Bursh, directeur général du ministère de la Santé

Les forces israéliennes ont tué la journaliste Amal Zohd et toute sa famille dans la ville de Gaza

Elles ont détruit un jardin d’enfants juste avant la « trêve »

iframe width= »560″ height= »315″ src= »https://www.youtube.com/embed/XaYC_nKY9Ow?si=UMoqKYZSUzmqVAn0″ title= »YouTube video player » frameborder= »0″ allow= »accelerometer; autoplay; clipboard-write; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture; web-share » allowfullscreen>

Correspondant d’Al Jazeera : L’armée d’occupation israélienne tire à proximité de l’hôpital Al-Rantisi pour empêcher les citoyens de rentrer chez eux, dans la bande de Gaza.

L’occupant détruit hier soir une maison appartenant à la famille Hout dans le quartier de Jneina, à l’est de Rafah, au sud de Gaza.

Les Palestiniens se rassemblent vendredi matin pour recevoir les corps des martyrs tués pendant la nuit.

Dèsle début du cessez-le-feu, les Palestiniens inspectent leurs maisons détruites par l’armée d’occupation dans les zones orientales de Khan Younis.

Retrait complet des avions militaires de l’occupation israélienne de l’espace aérien des zones sud de la bande de Gaza après l’entrée du cessez-le-feu temporaire.

Dès les premières minutes du cessez-le-feu, les familles palestiniennes ont commencé à regagner leurs maisons qu’elles avaient évacuées, à Gaza.

Des camions-citernes entrent au passage de Rafah. Des ambulances attendent l’essence pour pouvoir rouler à nouveau.

iframe width= »560″ height= »315″ src= »https://www.youtube.com/embed/iViSRin0J5A?si=4TU1HFrJudqz6FDj » title= »YouTube video player » frameborder= »0″ allow= »accelerometer; autoplay; clipboard-write; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture; web-share » allowfullscreen>

Les soldats se réjouissent des bombardements juste avant le cessez-le-feu

CISJORDANIE

Mohammad Ibrahim Adili, 12 ans, est devenu martyr après avoir été abattu par les forces sionistes à Beita, Naplouse.

Les soldats israéliens ont tiré sur ce père dans la tête devant son enfant alors qu’ils se trouvaient devant son propre magasin à Qalqilya.

Violents affrontements en cours autour de Jénine suite à l’arrivée de renforts israéliens.

CAPJPO-EuroPalestine