Header Boycott Israël

ISRAEL : RETENTION DE CADAVRES DE PALESTINIENS

14 juin – Les autorités israéliennes sont actuellement aux prises avec une macabre affaire de rétention de cadavres de Palestiniens, susceptible de générer des plaintes devant le Tribunal Pénal International (TPI) qui se met au travail la semaine prochaine à La Haye (Pays-Bas), rapporte le quotidien Haaretz.


L’Institut médico-légal Abu Kabir de Jaffa détient actuellement, depuis des semaines voire des mois, pas moins de 21 cadavres de Palestiniens -dont ceux de kamikazes- qui n’ont été ni enterrés, ni rendus aux familles des morts, indique le journal.

De fait, la police et la justice israéliennes entendent pouvoir continuer des enquêtes -de confirmation de l’identité des cadavres, en particulier- et par conséquent effectuer des autopsies.

Mais une commission interministérielle, dans laquelle siège notamment un représentant du ministère de la Santé, a fait observer qu’il n’était pas possible de pratiquer des autopsies sans le consentement des familles présumées. Or ce dernier s’avère « extrêmement difficile » à obtenir dans les territoires palestiniens occupés, poursuit le journal.

D’où le blocage. Des sources proches du ministère de la santé ont déclaré à Haaretz que la pratique de rétention des cadavres qui en résultait était condamnable d’un point de vue éthique et moral. « Israël n’accepterait pas que ses propres morts ou disparus soient traités de la sorte par une puissance ennemie », commente l’une d’elles.