Header Boycott Israël

PENDANT LES MANIFESTATIONS POUR LA PAIX, LA GUERRE CONTRE LE PEUPLE PALESTINIEN CONTINUE

17 février (communiqué du collectif « Résister », Marseille) – Nous étions samedi 15 février des millions à manifester contre la guerre en Irak et pour la Paix. Pendant ce temps en Palestine, l’armée israélienne, l’une des plus puissantes du monde, des mieux pourvues en armes de toutes sortes, y compris en armes de destruction massive poursuivait sa guerre au quotidien contre le peuple palestinien qui lui n’a ni armée, ni état pour le protéger.


Le 15 février était donc une journée ordinaire en Palestine occupée

A Gaza :
– Deux jeunes palestiniens étaient tués à Rafah par l’armée d’occupation qui ont empêché même les ambulances de leur porter secours.
– Douze maisons palestiniennes de Rafah étaient rasées par les bulldozers de l’armée appuyés par de nombreux chars.
– Toute la journée et en différents point de la bande de Gaza se multipliaient les tirs sur les habitations palestiniennes venant des positions de l’armée d’occupation et des colonies, rendant impossible toute vie normale.
– De nombreuses terres cultivées étaient ravagées
– Quatre soldats de l’armée d’occupation israélienne étaient tués dans l’explosion de leur char sur une mine

En Cisjordanie :
Dans la ville de Senirja une maison était détruite par l’armée d’occupation.
A Tulkarem deux citoyens palestiniens étaient arrêtés et leurs maison gravement endommagées
Le 16 février et le 17 au matin 11 palestiniens ont été tués par l’armée israélienne dans les territoires occupés
De plus dans la nuit selon l’AFP, quelque 40 blindés, appuyés par des hélicoptères de combat et des bulldozers, ont participé à une opération israélienne dans la bande de Gaza qui a fait deux tués, dont un membre des forces de sécurité, et quatre blessés .
Telle est depuis des mois la vie quotidienne des Palestiniens.

Il n’y aura pas de Paix pour les Palestiniens comme pour les Israéliens tant qu’Israël n’acceptera pas de se conformer au droit international et aux résolutions de l’ONU lui demandant de reconnaître le droit des Palestiniens à un état indépendant et viable, d’évacuer la totalité des territoires occupés en 1967, y compris Jérusalem Est, de reconnaître le droit au retour des réfugiés.
Il appartient à la Communauté internationale, à l »ONU, à l’Europe, à notre gouvernement de faire respecter le droit international en décidant de sanctions contre Israël comme elle a su le faire en d’autres circonstances pour d’autres pays. En particulier les gouvernements européens doivent appliquer la résolution du parlement européen demandant la suspension des accords économiques préférentiels avec Israël .

Depuis des mois, tous les mercredis à Marseille se tient un rassemblement à l’appel du Collectif de Marseille pour le Respect des Droits du Peuple Palestinien ,  » Résister !  » appelle à se mobiliser, à venir nombreux au rassemblement du mercredi 19 février février à partir 17h 30 sur le Vieux Port et à se rendre ensuite à la fac St Charles pour assister à la rencontre avec des universitaires israéliens et palestiniens organisée par le Collectif pour une Paix juste au Moyen Orient de L’Université de Provence

 » Résister !  »
resister@free.fr
Contact : Alain Castan 0680251595