Header Boycott Israël

ACTION ANTI-GUERRE DE GREENPEACE DANS LE PORT DE ROTTERDAM

21 février – L’organisation écologiste Greenpeace a annoncé avoir retardé jeudi de plusieurs heures le départ du port de Rotterdam d’un navire transportant du matériel militaire américain vers le Golfe, en signe de protestation contre une éventuelle guerre en Irak, rapporte l’AFP.


Jeudi dans la matinée, une vingtaine de militants de l’organisation, montés à bord du bateau de Greenpeace Rainbow Warrior, de zodiacs et de canoës avaient tenté de bloquer le NDS Progress (bien NDS Progress), un navire affrété par l’armée américaine pour des transports de matériel.

La police néerlandaise est intervenue en saisissant une partie des embarcations de Greenpeace et en interpellant dix-neuf activistes de l’organisation. Ces derniers ont cependant été relâchés en début de soirée.

Le NDS Progress a finalement pu quitter le port de Rotterdam vers 14H30 GMT.

« Jour et nuit des tanks et des hélicoptères américains partent vers le Golfe depuis des ports européens. Greenpeace est déterminé à faire tout ce qu’elle peut pour arrêter cette marche vers la guerre », précise l’organisation dans un communiqué justifiant son action.

« Le président George Bush et le Premier ministre Tony Blair justifient l’invasion de l’Irak par la présence d’armes de destructions massives et pourtant les Etats-Unis et la Grande-Bretagne disposent du plus grand arsenal mondial de ces armes », estime Greenpeace.

Le gouvernement néerlandais a répondu favorablement à une requête des Etats-Unis lui demandant d’autoriser le transit de troupes et de matériels militaires américains en direction du Golfe.

Les Pays-Bas ont notamment autorisé les Etats-Unis à utiliser l’aéroport d’Amsterdam Schiphol, le port de Rotterdam et les lignes ferroviaires.