Header Boycott Israël

Haïfa : judaïsation par la violence

Connue pour sa mixité, la ville de Haïfa, procède actuellement au nettoyage ethnique de sa population palestinienne.


Palestine News Network (PNN) raconte comment la police israélienne s’y prend pour essayer d’expulser les familles palestiniennes.

« Cette semaine, une importante unité de police est intervenue en force pour expulser la famille Abu Shimla, qui vit à Haïfa, ville israélienne comprenant une importante population palestinienne.

Une maison de trois étages a été la scène d’un assaut physique à l’encontre de ses habitants et contre la propriété elle-même. Les fenêtres ont été arrachées et les biens confisqués.

Le député du mouvement Liste Arabe Unie, Masoud Ghanayim, a rendu une visite de solidarité à cette famille, qui comporte 10 enfants.

Fatima, la mère, a décrit l’arrivée de la police. « Il était 8h30 mardi matin, quand un très grand nombre de policiers ont entouré la maison et nous ont dit d’obéir à une décision de justice dont je ne savais rien. La police s’est acharnée sur nous brutalement, appuyant un déluge d’insultes de brutalités physiques. Elle a démoli les murs, la salle de bain, les fenêtres et les portes. Rien n’a été épargné ».

« L’objectif de cette sauvagerie est clairement de nous terroriser, de nous intimider, de nous inviter à abandonner notre maison. Et pas seulement nous ; c’est dirigé contre toute la population de la région, dont beaucoup ont subi le même traitement. Ils essaient de nous pousser dehors, de nous imposer l’expulsion et la déportation. Mais nous restons ici. Nous ne quitterons pas notre maison ».

Haifa.jpg

Le quartier palestinien de Haïfa, ville côtière, fait partie des douzaines de zones dans le périmètre israélien qui vivent sous la menace.

Un voisin, Mohammad, dit que les officiers de la police israélienne ont essayé aussi de l’évacuer de chez lui par la force, mais en prétextant cette fois qu’il devait 30 000 shekels.

« Le même problème plane sur 25 unités d’habitation du même quartier. Comme Jérusalem, Haîfa est soumise à un intense processus de judaïsation. Nous devons nous attaquer à ce problème avant qu’il ne soit trop tard », a déclaré le député Masoud Ghanayim.

« Le procédé employé pour expulser la famille Abu Shimla, a-t-il fait remarquer, était une opération organisée par des unités spéciales . Elle illustre parfaitement le racisme et la barbarie auxquels sont confrontés les citoyens arabes de l’Etat israélien. Cela n’arriverait pas à des citoyens juifs »

Maisa Abu Ghazaleh

Source : http://english.pnn.ps/index.php?option=com_content&task=view&id=4866&Itemid=1

(Traduit par Carole SANDREL pour CAPJPO-EuroPalestine)

CAPJPO-EuroPalestine