Header Boycott Israël

Encore un prisonnier palestinien qui meurt dans une prison israélienne

Dawoud Al-Khatib, âgé de 45 ans est mort ce mercredi, après 18 ans passés dans les geôles de l’occupant, et alors qu’il allait être libéré dans 6 mois.

Encore un prisonnier palestinien qui meurt dans une prison israélienne

Originaire de Bethléem, ce prisonnier politique est mort d’une crise cardiaque dans la prison d’Ofer après les négligences médicales que subissent l’ensemble des prisonniers Palestiniens.

Arrêté en 2002 pour résistance à l’occupation, il devait être libéré en mars 2021.

« La mort de Dawoud va inciter toute notre population à continuer son combat pour la libération de tous les détenus des ghettos israéliens, et contre toutes les mesures illégales de cet État d’apartheid », écrit Ziad Medoukh.

« Dans les prisons israéliennes, souligne-t-il, la situation des 5000 prisonniers politiques palestiniens se dégrade jour après jour, et une mort lente attend nombre d’entre eux, si nous n’agissons pas ».

Plus de 225 prisonniers politiques palestiniens, rappelle-t-on, ont perdu la vie dans les prisons israéliennes, à cause de négligences médicales systématiques, de conditions carcérales infâmes, de provocations, de mauvais traitements et de tortures.

« Mais le peuple palestinien va poursuivre le combat, jusqu’à la conquête de ses droits légitimes et jusqu’à la sortie du dernier détenu des prisons et des ghettos israéliens », conclut Ziad Medoukh.

RASSEMBLEMENT CE SAMEDI A PARIS

EN SOUTIEN À LA LUTTE DU PEUPLE PALESTINIEN !

CAPJPO-EuroPalestine