Header Boycott Israël

Les étudiants du collège de Yale aux USA condamnent le le « nettoyage ethnique en cours en Palestine »


Le Yale College Council, le gouvernement des étudiants de premier cycle de l’université, vient d’adopter une déclaration de condamnation contre Israël. Rédigée à l’origine par un groupe d’étudiants appelé Yalies 4 Palestine, la déclaration dénonce « l’injustice, le génocide et le nettoyage ethnique en cours en Palestine ».

« En tant qu’étudiants de l’une des institutions universitaires les plus privilégiées au monde, nous devons dénoncer l’injustice où qu’elle se produise », indique le communiqué. « Nous nous opposons à l’application discriminatoire de la loi qui prive les Palestiniens de leurs droits fondamentaux. Nous nous opposons aux expulsions violentes de ceux qui vivent sous l’occupation à Sheikh Jarrah. »

La déclaration fait le rapprochement entre la politique israélienne et la résistance des Palestiniens et les mouvements de défense des droits civiques aux États-Unis qui protestaient contre l’injustice raciale et la brutalité policière.

Les étudiants du collège de Yale aux USA condamnent le le "nettoyage ethnique en cours en Palestine"

« Nous appelons les étudiants de Yale à reconnaître les liens entre l’oppression raciale nationale des États-Unis et son oppression impériale des personnes de couleur dans le monde », poursuit le communiqué. « Tout comme l’armée israélienne applique le système d’apartheid contre les Palestiniens, la police américaine applique le système de suprématie blanche contre les Noirs américains. »

L’adoption de la déclaration par le YCC intervient un mois et demi après sa publication initiale le 12 mai. Plus de 50 organisations étudiantes, dont le Yale College Democrats, le Yale Women’s Center et le Yale Literary Magazine, l’ont adoptée le 16 mai. La déclaration a également suscité une lettre ouverte écrite par des étudiants et anciens élèves juifs en solidarité avec Yalies 4 Palestine, qui appelait Yale et le Centre Joseph Slifka pour la vie juive à Yale à rejoindre le mouvement Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS).

Source : Foward

CAPJPO-EuroPalestine