Header Boycott Israël

« Vente d’armes : une honte française » à la librairie Résistances le 5 novembre !

La librairie Résistances accueillera « Vente d’armes : une honte française », pour une présentation, un débat et des dédicaces le vendredi 5 novembre à 19 H. (Editions Le Passager Clandestin- 14 euros).

Aymeric Elluin, responsable du plaidoyer « Armes et peine de mort à Amnesty International », et Sébastien Fontenelle , journaliste à Politis, y dressent un constat sans concessions sur la manière dont la France est devenue le 3ème exportateur mondial de matériel militaire.

Le pays des droits de l’homme les a oubliés depuis longtemps quand ils s’agit de renflouer les « marchands de mort » . La France a parmi ses meilleurs clients des dictatures sanguinaires, dont l’Egypte qui se sert des armes vendues contre sa population, et l’Arabie Saoudite qui massacre les Yéménites.
L’assassinat et le découpage du corps du journaliste saoudien Jamal Kashoggi par le régime saoudien ne l’a pas fait ciller, et Macron a même remis la légion d’honneur à Sissi pour ses bons et loyaux massacres de population civile.

Le gouvernement français refuse toujours de signer le Traité sur le Commerce des Armes (TCA) adopté par l’assemblée générale des Nations Unies en 2013.

Mensonges et « secret défense » forment un couple inséparable que ce soit la droite, la « gauche » ou l’ « extrême centre » au pouvoir.

Mais, ce qui est encore plus choquant, ce sont les révélations des deux auteurs sur la manière dont les gouvernements français font payer par les contribuables la « recherche et le développement » d’industries privées de l’armement, y compris quand elles essuient des échecs dans leurs créations mortifères.

"Vente d'armes : une honte française" à la librairie Résistances le 5 novembre !

CAPJPO-EuroPalestine