Header Boycott Israël

La productrice de Netflix décrit Israël comme un État d’apartheid, colonial et raciste

La palestino-américaine Hala Gabriel, responsable du financement de la production de la société américaine de production télévisuelle et cinématographique (Netflix), a décrit Israël comme un État colonial raciste qui pratique l’apartheid.

La productrice de Netflix décrit Israël comme un État  d'apartheid, colonial et raciste

« Les dangers résident dans le soutien d’un apartheid violent, raciste et colonial pratiqué par l’État sioniste d’Israël, en prétendant que les Européens ont peut-être eu une certaine présence en Palestine il y a des milliers d’années. C’est scandaleux au mieux et criminel au pire », a-t-elle déclaré dans un tweet.

Dans un autre tweet, Hala Gabriel a déclaré qu’« Israël a été fondé sur la perpétration de génocides, sur leur dissimulation et sur la déformation des faits. » « Cet Etat continue à violer les droits de l’homme des Palestiniens sous de nombreuses formes jusqu’à aujourd’hui. Amnesty définit Israël comme pratiquant l’apartheid », souligne-t-elle.

En plus de son poste chez Netflix, Hala Gabriel est superviseur de production et comptable pour plusieurs grands studios à Los Angeles et en Californie.

Elle est également réalisatrice et productrice d’un documentaire indépendant intitulé « Une nuit à Tantura », un film sur le massacre qui a eu lieu dans le village palestinien de Tantura lors de la Nakba (catastrophe) de 1948.

Source : Wafa

CAPJPO-EuroPalestine