Header Boycott Israël

Les forces d’occupation en fuite face aux pierres des jeunes Palestiniens (Vidéo)

Une scène irrésistible ce mardi à Jérusalem- Est :

Le courage des Palestiniens est à l’oeuvre dans de nombreuses villes et villages de Cisjordanie occupée où l’armée israélienne multiplie les raids et la répression.

Les forces d'occupation en fuite face aux pierres des jeunes Palestiniens (Vidéo)

A Tulkarem, de nombreuses images circulent de la jeunesse palestinienne qui rétorque aux attaques israéliennes, notamment contre le campus de la « Palestine Technical University », où les étudiants palestiniens ont été attaqués à coup de gaz lacrymogènes et de balles réelles.

A Jénine, la résistance a tué un soldat « d’élite » de l’unité Yamam, sniper depuis 23 ans au sein de l’armée d’occupation, au cours d’un raid dans le camp de réfugiés de Jénine, a dû reconnaître Israël.

Il faut dire que l’armée et les colons israéliens n’ont plus de limites comme on l’a vu avec l’assassinat de Shine Abou Akhleh et l’attaque de son cercueil.

Le député fasciste Itamar Ben-Gvir accompagné d’un groupe de colons ont envahi l’hôpital Rambam à Haïfa où Daoud Zubeidi (frère de Zakaria Zubeidi) était traité après avoir été grièvement blessé par les escadrons de la mort israéliens à Jénine. Daoud, est décédé à la suite de ses blessures, ce dont s’est réjoui publiquement Ben-Gvir.

La résistance à la violence du régime colonial est aussi très forte à l’intérieur des « frontières » d’Israël — qui ne s’en reconnait aucune.

Ainsi 90% des personnes arrêtées en mai seraient des citoyens israéliens, d’origine palestinienne (« Palestiniens de l’intérieur ») indique ainsi le quotidien israélien Haaretz.

CAPJPO-EuroPalestine