Header Boycott Israël

« Algérie 1962 » : Malika Rahal à la Librairie Résistances jeudi 22 septembre

La Librairie Résistances aura le plaisir d’inviter jeudi 22 septembre à 19 heures l’historienne Malika Rahal, pour la présentation de son nouveau livre « Algérie 1962, une histoire populaire ».

« Algérie 1962 » : Malika Rahal à la Librairie Résistances jeudi 22 septembre

On a souvent le réflexe, quand on évoque cette date, de la considérer soit comme une fin tant attendue, celle de 132 années jour pour jour de colonisation française, soit comme l’aube d’une nouvelle ère, celle de l’Algérie indépendante. Ce qui est bien sûr pertinent.

Mais quid de l’année 1962 elle-même ? Côté français, il est surtout question de l’exode des « pieds-noirs » et dans une mesure plus tardive des « harkis ». Côté algérien, l’historiographie privilégie la crise politique du FLN et les luttes fratricides qui l’ont accompagnée.

Malika Rahal, dans son livre panoramique, s’attache à restituer, au plus près, l’expérience vécue par les millions d’Algériens avant et après la date-pivot du 19 mars 1962 et la signature des accords d’Évian censés mettre fin aux opérations militaires.

La perspective d’une indépendance désormais inéluctable, laquelle sera actée 100 jours plus tard, s’accompagne en effet d’une série d’événements plus traumatiques les uns que les autres, que l’auteure restitue au fil d’une enquête mobilisant des dizaines de témoignages pour la plupart inédits. L’accent avait rarement été mis jusqu’à présent, par exemple, sur les difficultés de ces millions d’Algériens enfermés dans des camps de concentration par la puissance coloniale, et qui cherchent maintenant à rentrer dans leurs villages, quand ceux-ci existent encore. Idem pour les 300.000 Algériens réfugiés au Maroc et en Tunisie ; le déchaînement de violences par l’OAS et autres irréductibles de l’Algérie française ; mais aussi les spectaculaires festivités populaires, l’occupation des terres et des logements laissés par ceux qui ont fui le pays…

Bref, « une fresque sans équivalent, de bout en bout passionnante ».

« Algérie 1962, une histoire populaire », en présence de l’auteure Malika Rahal, jeudi 22 septembre à 19 heures à la Librairie Résistances, 4 Villa Compoint 75017 – Paris (M° Ligne 13 : Guy-Moquet ou Brochant ; Bus ligne 31 arrêt Davy-Moines). 

CAPJPO-EuroPalestine