Header Boycott Israël

Nouvelles des prisonniers palestiniens

Le détenu palestinien Sabe’ Titi, vient de mettre un terme à sa grève de la faim de 19 jours après avoir obtenu la promesse de ne plus être incarcéré en confinement solitaire dans les geôles israéliennes.

Ce Palestinien de 33 ans, était depuis un mois en confinement solitaire dans la prison israélienne de Ramon, et privé de la possibilité de cantiner.

SADISME : Une nouvelle fois, Israël repousse le procès du détenu administratif de Khalil Awawdeh qui avait arrêté une grève de la faim de 181 jours après une promesse de libération…
Ce serait maintenant le 4 décembre qu’il serait fixé sur son sort.

Un tribunal militaire du régime a également reporté le procès du jeune de Jerusalem, Majd Abu Laban de la ville d’Al-Tur au 28 février 2023. Son sourire face à la cruauté des sionistes:

Les forces d’occupation ont attaqué la semaine dernière les détenus palestiniens de la prison de Ashkelon, vandalisant les affaires appartenant aux prisonniers, rapporte de Club des prisonniers palestiniens.

Israel a aussi attaqué les Palestiniens qui s’étaient rassemblés dans le quartier d’Al-Tur à Jérusalem pour réclamer la restitution du corps du jeune Mohammed Abu Joma assassiné par Israël, il y a deux mois.

Et à Al-Bireh, c’est à l’Autorité Palestinienne que des Palestiniens ont réclamé la libération de leurs fis emprisonnés par l »AP.

 La liste des doyens des détenus palestiniens s’élève à 293 détenus dans les prisons d’occupation, écrit Ziad Medoukh de Gaza.

Nouvelles des prisonniers palestiniens

Le terme « doyens des prisonniers » fait référence à ceux qui ont été détenus dans les prisons de l’occupation israélienne sans interruption pendant plus de 20 ans.
La commission a ajouté que parmi ces prisonniers, il y a 38 prisonniers qui sont détenus depuis plus de 25 ans, dont 27 détenus avant les accords d’Oslo, précise Ziad Medoukh

La liste des icônes des prisonniers, qui sont détenus depuis plus de 30 ans sans interruption, s’est allongée au cours du mois d’octobre pour atteindre (18) prisonniers, après que le prisonnier Diaa Al-Agha, le doyen des prisonniers de la bande de Gaza, détenu depuis le 2 octobre 1992, l’a rejoint.

Karim et Maher Younis, qui sont détenus depuis janvier 1983, sont les plus âgés.

Et Palestine Vaincra nous signale ce lundi le cas de Shadi Khoury, un adolescent de 16 ans emprisonné par l’occupation israélienne depuis le 18 octobre dernier.

« Arrêté par une douzaine de soldats israéliens à l’aube du 18 octobre dernier au domicile familial à Beit Hanina. Battu et les yeux bandés, il a été emmené dans un centre de détention où il a été interrogé sans la présence de sa famille ou d’un avocat. Dans une lettre publique relatant son arrestation, sa grand-mère Samia Khoury a déclaré : « Shadi est un cas parmi tant d’autres enfants palestiniens qui sont harcelés, torturés et emprisonnés sans autre raison que d’être un Palestinien cherchant à vivre dans la dignité et la liberté dans son propre pays. » Transféré à la prison de Ramleh puis de Damon, sa détention a été prolongée jusqu’au 14 novembre. Lors de la dernière audience du tribunal de l’occupation, il est apparu sourire aux lèvres afin de montrer à ses geôliers qu’en dépit des violences physiques et psychologiques, ce jeune homme reste épris de justice et de liberté. « 

CAPJPO-EuroPalestine