Header Boycott Israël

Lyon : Attaqué par des milices fascistes, le Collectif 69 porte plainte avec constitution de partie civile

Le Collectif 69 de solidarité avec le peuple palestinien annonce avoir déposé plainte et s’être constitué partie civile, dénonçant la violence des milices d’extrême droite et l’impunité dont elles jouissent, suite aux violences subies lors de la conférence du samedi 11 novembre. 

COMMUNIQUÉ DU COLLECTIF 69

Le 11 novembre au soir, nous avons été victimes de violences par un groupe de nervis d’extrême droite. Nous, c’est la centaine de personnes venues écouter le docteur Oberlin sur la situation à Gaza.

Lyon : Attaqué par des milices fascistes, le Collectif 69 porte plainte avec constitution de partie civile

Vers 19h10 des individus ont tenté de pénétrer par la force dans la salle située au 44 rue Saint Georges à Lyon 5ème : agression des personnes stationnées devant la porte, utilisation de bouteilles, de barres de fer, de mortiers. 

Cette première attaque aura duré 15 minutes, suivie d’une accalmie de courte durée. Un deuxième assaut fut encore plus violent, par des agresseurs plus nombreux venus en renfort. 
Cette deuxième phase a quant à elle duré plus de 20 minutes.
Nous saluons le sang-froid des membres bénévoles du service de sécurité et nous les remercions chaleureusement pour leur réactivité, faisant ainsi barrage aux factieux.


L’appel au 17 a été passé immédiatement, dès les premiers instants. 
Il nous a fallu 10 minutes pour joindre un interlocuteur. Il nous a également fallu patienter plus de 30 minutes avant l’arrivée et une intervention de la police. 
Arrivée tardive empêchant de faire cesser l’agression et d’interpeller un nombre significatif d’agresseurs. Seul un individu a été appréhendé.


Nous déplorons que cette intervention ait été entachée par le comportement inapproprié de certains policiers de la BAC vis-à-vis de membres de notre service de sécurité. 
Ces policiers semblent avoir oublié le minimum de respect de la loi et du code de déontologie.


Nous remercions l’ensemble des personnes présentes pour leur sang-froid malgré les circonstances. Nous remercions également les citoyen.nes, les élu.es, les responsables politiques et d’associations pour leurs nombreux messages de solidarité et de soutien.


Nous avons déposé plainte et nous nous sommes constitués partie civile.Nous dénonçons la violence des milices d’extrême droite et l’impunité dont elles jouissent. 
Il est totalement inacceptable que des violents puissent parader en toute tranquillité dans le centre de Lyon sans être inquiétés le moins du monde.

Nous poursuivrons, quant à nous, notre combat pacifique pour les droits du peuple palestinien. »

Le Conseil d’Administration du Collectif 69 de soutien au peuple palestinien le 14 novembre.